×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

À Biarritz, le Café de Paris se métamorphose

Restauration - mardi 26 janvier 2021 12:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Biarritz (64) L'hôtel-restaurant a entamé sa mue sous la houlette des nouveaux propriétaires. En faisant appel à Sarah Lavoine et au chef étoilé Cédric Béchade, ils misent sur deux poids lourds de la décoration et de la restauration.




Le Café de Paris, établissement mythique de Biarritz (Pyrénées-Atlantiques) à la vue exceptionnelle sur l’océan, a rouvert ses portes en juin dernier avec à sa tête de nouveaux propriétaires. Bien connus dans le monde de la restauration basque (et ailleurs), Annie Famose et ses enfants, Sarah et David Brémond, ont repris cet hôtel-restaurant de 19 chambres et ambitionnent de lui donner une nouveau souffle. 

“C’est notre premier hôtel. Nous avons eu un coup de cœur pour l’emplacement et l’histoire du lieu. Notre idée est d’en faire un boutique-hôtel en plein cœur de Biarritz, avec une ambiance chic décontractée”, explique Sarah Brémond. La décoration et l’aménagement de l’établissement ont été confiés au studio d’architecture intérieure Maison Sarah Lavoine. Le rez-de-chaussée, comprenant une réception commune, le bar (agrandi) et le restaurant, a été refait. 

“ Les associations de nuances de bleu, de vert, et de matières naturelles donnent au lieu une atmosphère chaleureuse, et un maximum de lumière”, ajoute la nouvelle proriétaire. L’hôtel est actuellement fermé afin que toutes les chambres soient redécorées dans le même esprit. Sa réouverture est prévue en avril.

 

Le Café basque par Cédric Béchade

 Coté restauration, le chef Cédric Béchade – étoilé pour son Auberge Basque à Saint-Pée-sur-Nivelle – signe la carte du restaurant du Café de Paris. Rebaptisé le Café basque, le restaurant d’une soixantaine de couverts (hors terrasse) propose une cuisine bistronomique à base de produits typiques du Sud-Ouest : foie gras, truite de Banka, bœuf Herriko, cochon Ibaïama…

Pour Cédric Béchade, qui a commencé sa carrière à l’Hôtel du Palais à Biarritz, cette collaboration relève de l’évidence. Il insuffle une cuisine moderne misant notamment sur des associations originales, telles les huîtres servies avec des croquettes de pied de cochon. « Tous les produits viennent de producteurs locaux ou de coopératives, même le beurre ou la crème. On retrouve ma patte dans l’extrait du chipiron à l’encre par exemple, ou l’extrait de la piperade [servi lors du sommet du G7 en 2019 à Biarritz, NDLR]”, indique-t-il.

Au quotidien, il s’appuie sur les chefs Marc Bonichon et Louis Bourgain, ainsi que Charles Guillaume pour les pâtisseries. Le plat du jour s’affiche à 18 €, et la formule plat-dessert à 24 € en semaine. La clientèle locale se laisse séduire, tout comme les fidèles de l’Auberge Basque. Le restaurant, qui ne propose pas de vente à emporter en raison des travaux de l’hôtel, vient d’obtenir une assiette au guide Michelin.

#CafedeParis #AnnieFamose #SarahBremond #DavidBremond #CedricBechade #MaisonSarahLavoine

 


Laetitia Bonnet Mundschau
Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Vins au restaurant
par Paul Brunet
Services