Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Paris : la vidéo d'une limace dans une assiette serait une grossière machination

Restauration - mardi 30 juin 2020 09:49
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Paris (75) La restauratrice Aniça Timur dénonce un coup monté suite à la plainte d'un couple de clients qui affirment avoir trouvé une limace dans leur assiette, puis à la diffusion d'une vidéo sur les réseaux sociaux.



 

Aniça Timur, patronne de l'Élysées Ottoman, un restaurant de gastronomie turque réputé de la rue de Ponthieu à Paris (VIIIe), se dit victime d'une machination. Un couple de clients s'est plaint, vidéo à l'appui, de la présence d'une limace dans une assiette de mezze. Les images ont circulé plusieurs heures sur les réseaux sociaux. La restauratrice évoque, elle, un coup monté et assure disposer de sa vidéosurveillance pour défendre sa réputation et porter l'affaire en justice.

C’est un couple qui est venu dîner avec un enfant le samedi 20 juin, explique Aniça Timur. Je n’étais pas présente. L’homme en polo est parfaitement identifiable. La femme portait un voile mais son visage et ses yeux sont visibles sur les deux caméras qui ont filmé la scène. Au début du repas, la femme sort une limace de son sac qu’elle place dans l’assiette. Le mari filme puis elle replace la bête dans son sac. Ensuite, ils mangent. Une fois les assiettes vides, la cliente va ensuite venir se plaindre au comptoir de la présence de la limace qu’elle refuse de présenter au serveur. Le couple s’est enfui sans payer. J’envisage que ce soit l’acte d’un concurrent même si mon associé n’exclut pas que cela puisse aussi être politique”. 

Aniça Timur aura la visite d’une inspection d’hygiène trois jours plus tard. “L’inspectrice a reconnu la propreté du lieu et n’exclut pas de transmettre l’identité du plaignant pour alimenter notre plainte. Le compte qui a relayé sur internet les images diffamatoires s’est excusé, même si le mal est fait. Je dois rappeler une restauratrice qui aurait subi la même déconvenue avec un couple et un scénario identiques. Enfin, j’ai reçu un étrange appel masqué, le lundi suivant les faits, d’une personne qui voulait savoir si nos caméras étaient en état de fonctionner”, ajoute la restauratrice en colère qui portera plainte dès que le compte Instagram @salade_nicoise2 aura transmis les éléments d’identification de la personne qui a posté la vidéo.

#AnicaTimur #Limace #ElyseesOttoman


Francois Pont