×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Daniel Boulud poursuit son développement à l'international

Restauration - mardi 18 décembre 2012 16:58
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

New York (ETATS-UNIS) Méconnu du grand public en France, Daniel Boulud, le chef et propriétaire du célèbre restaurant Daniel de New York, est, depuis dix-neuf ans, l'un des représentants phare de la gastronomie française outre Atlantique.



Le chef Daniel Boulud a été décoré chevalier de l'ordre de la Légion d'honneur en 2006 pour sa contribution à l'avancement de la culture française.
Le chef Daniel Boulud a été décoré chevalier de l'ordre de la Légion d'honneur en 2006 pour sa contribution à l'avancement de la culture française.

Ancien élève de Roger Vergé, Michel Guérard et Georges Blanc, Daniel Boulud est arrivé aux États-Unis au début des années 1980. "Je travaillais au Danemark quand on m'a proposé le poste de chef pour la représentation de la commission européenne de Washington, explique le chef, c'était une opportunité unique. J'ai alors profité de cette expérience pour observer les chefs présents. Certains commençaient à émerger, comme le regretté Jean-Louis Palladin [décédé d'un cancer en 2001 NDLR]."

Après être resté deux ans à Washington, Daniel Boulud s'installe à New York. Participant à l'ouverture de quelques restaurants tels que le Polo Lounge de l'Hôtel Westbury ou le Régence du Plaza Athénée de New York, "Chef Daniel" commence à se distinguer au restaurant le Cirque, propriété du célèbre découvreur de chefs, Sirio Maccioni.

"Une cuisine française de tradition, complice des vins"

Le chef ouvre son propre restaurant, Daniel, en 1993. Aujourd'hui, il dirige le groupe Dinex, qui compte treize établissements dont quatre hors des États-Unis (Singapour, Pékin, Londres, et le dernier-né à Toronto, au Canada). Une réussite liée à la volonté du chef à créer et proposer une cuisine gastronomique sans cesse renouvelée. "J'ai commencé ma carrière en modifiant certaines choses des recettes classiques, puis j'ai créé ma propre cuisine. Je souhaitais contribuer à ma manière au changement de la cuisine française, mon objectif était de ne surtout pas effacer le passé, mais accompagner celui-ci dans le futur". Ainsi naquit, entre autres, le hamburger au foie gras. Le restaurant Daniel compte désormais trois étoiles Michelin depuis 2010. Pour Daniel Boulud, la recette est simple : "Une cuisine française traditionnelle, avec du goût, complice des vins qui l'accompagnent, voilà ce que je propose à mes clients."

Daniel Boulud contribue également au rayonnement du savoir-faire gastronomique français aux États-Unis : en 2006, le chef est décoré chevalier de l'ordre de la Légion d'honneur en 2006 pour sa contribution à l'avancement de la culture française. En 2008, Paul Bocuse lui confie la mission de mettre sur pied la structure du Bocuse d'or USA, dont la première édition a eu lieu au mois de septembre de la même année. Bien qu'étant né du côté de Lyon, Daniel Boulud n'envisage pas, pour l'instant, d'ouvrir un restaurant en France.

A.J.A.

Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
La cuisson sous vide à juste température expliquée
par Bruno Goussault
Services