×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Le prochain candidat représentant la France au Bocuse d'or sera connu le 6 mars 2012

Restauration - mardi 18 octobre 2011 15:45
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés




Le Bocuse d'Or France, sous la présidence de Joël Robuchon, se déroulera les 4 et 6 mars prochain à l'occasion des salons Europain / SuccessFood, à Paris Nord Villepinte. Les noms des candidats retenus pour cette première phase de sélection seront révélés début novembre. Les dossiers sont actuellement examinés par le jury. Les finalistes disposeront de 5 h 30 pour se démarquer à travers la préparation d'un plat viande (poulet fermier à pattes bleues Label Rouge) et d'un plat de poisson  (sole filet et les crevettes grises).  En plus de se voir remettre un chèque de 15 000 euros et un trophée Challenge Bocuse d'Or France, le lauréat aura surtout l'honneur de représenter la France lors du Bocuse d'Or Europe, à Bruxelles (20 et 21 mars 2012, dans le cadre du salon Horecalife) et lors du Bocuse d'Or à Lyon (29 et 30 janvier 2013), si la France se place parmi les douze premières nations classées au Bocuse d'Or Europe.

 
L.C.

Journal & Magazine
N° 3755 -
17 septembre 2021
N° 3754 -
03 septembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gouvernantes et service hôtelier
par Corinne Veyssière
Services