Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Babette à 100 à l’heure

Restauration - vendredi 4 juin 2010 16:01
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Après avoir vendu son restaurant l’an passé, Babette de Rozières se remettra aux fourneaux en janvier prochain, dans un nouvel établissement où elle ne travaillera que sur réservation.



Babette de Rozières présentera une quotidienne dès la rentrée sur une chaîne de France Télévisions.
Babette de Rozières présentera une quotidienne dès la rentrée sur une chaîne de France Télévisions.

Babette de Rozières vient de sortir un nouveau livre de recettes, La Bonne cuisine de Babette, recevra le 14 juin une médaille La Poste de la personnalité préférée des Français, termine sa biographie à sortir en juin aux éditions Albin Michel, tourne presque tous les soirs (en alternance avec Julie Andrieu) dans C à vous, le talk-show d’Alessandra Sublet, et prépare une émission télé quotidienne pour la rentrée prochaine. Depuis la vente de son restaurant La Table de Babette (rue de Longchamp, Paris XVIe), l’été dernier, Babette de Rozières vit à 100 à l’heure mais, avant tout, travaille sur des projets où elle se fait plaisir. Après 40 ans de cuisine, je veux m’amuser !”, affirme celle qui a fait connaître la cuisine créole aux métropolitains.

Un nouveau restaurant confidentiel

Dans les Yvelines, là où se situera son futur restaurant (elle ne veut pas encore dévoiler le lieu exact), les travaux ont déjà commencé. Dans un ancien corps de ferme rénové dans un esprit chic, elle recevra les clients comme à la maison, en robe créole. Une vingtaine de convives maximum à chaque service, seulement le midi, trois jours par semaine et six mois dans l’année. Je ne fonctionnerai que sur réservation, uniquement les jours où je veux travailler”, insiste Babette. La Table de Babette - Le Jardin gourmand sera un lieu de détente et de convivialité, pour elle comme pour ses convives (la cuisine sera dans la salle), où elle concoctera elle-même les basiques de la cuisine créole, avec, en entrée, une assiette de dégustation et 2 ou 3 plats au choix selon l’inspiration et les produits.

Pour gérer l’établissement qui ouvrira en janvier prochain, Babette a fait appel à son ancien maître d’hôtel de la rue de Longchamp. On ne change pas une équipe qui gagne.

Julie Gerbet

Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Hygiène en fiches pratiques
par Laurence Le Bouquin
Services
  Articles les plus lus