Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Aromatik, fenêtre ouverte sur les saveurs

Restauration - vendredi 4 juin 2010 09:53
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

annecy (74) Dans le vieil Annecy, le restaurant de Patrice Le Doré propose un condensé de produits frais et de saveurs étonnantes.



Patrice Le Doré, jeune chef d’origine savoyarde, a choisi de s’installer dans sa région d’origine à Annecy. Pourtant, il semblait prédestiné à ne pas quitter les établissements étoilés parisiens. Formé chez Carrier et Bise, il choisit la capitale et les cuisines de Rostang pour compléter son parcours. Puis il devient premier sous-chef chez Lucas Carton (Alain Senderens). Cependant, l’air de la montagne lui manque et, aux étoiles parisiennes, Patrice Le Doré préfère Annecy où il s’est installé depuis cet automne. Situé dans la vieille ville, il attire une clientèle qui cherche autre chose que les traditionnelles fondues.

“Un devoir pour mes clients”
L’établissement a une cuisine ouverte. Depuis les banquettes de la salle, on peut voir le chef en pleine action. “Je suis très concentré pendant le service, c’est un exercice difficile que de s’exposer ainsi.” Décoré façon brasserie, l’établissement est souvent bondé car il compte déjà ses habitués. La carte simple et courte, laisse entrevoir une cuisine d’une grande fraîcheur, que le chef adapte aux saisons et aux arrivages. Patrice Le Doré a pris le pari d’être livré tous les jours, “un devoir pour mes clients”. Les desserts, eux, sont craquants : rien d’étonnant à cela, puisque le chef voulait être pâtissier et qu’il possède de solides bases dans ce domaine. Je reste prudent car rien nest jamais gagné. Javais peur de me lancer, mais même si la pression financière est forte, je suis chez moi, dans ma région.”

Fleur Tari

Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Spa : check-list pour ouvrir
par Perrine Edelman
Services
  Articles les plus lus