×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

“Vous prévoyez de baisser vos prix au 1er juillet. Quelles prestations allez-vous choisir ?” Vos réactions.

Restauration - vendredi 26 juin 2009 14:45
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      

13 - Bouches du Rhône Jean-Paul Bonnet, brasserie Saint-Christophe à Aix-en-Provence (13)



Jean-Paul Bonnet.
Jean-Paul Bonnet.

Jean-Paul Bonnet, brasserie Saint-Christophe à Aix-en-Provence (13)

“Je vais faire plus que ce qui est demandé”

“Je vais baisser les prix de ma formule du jour, de mon menu, la moitié des entrées, 5 plats cuisinés sur les 13 à la carte, les desserts, le café, le thé, les eaux minérales et les jus de fruits. Je vais l’annoncer sur la carte et par un panonceau. Il faut être transparent, parce que l’on est attendu au tournant. Avec le battage médiatique qui est fait, il ne faut pas que les clients soient déçus. En ce qui me concerne, je vais aller au-delà de ce que le Gouvernement nous demande. Cela va contribuer à dynamiser encore plus une brasserie qui a bien fonctionné cette année. Faire un effort sur les prix et se différencier de la concurrence, c’est du commerce. La baisse de la TVA va me permettre de continuer à investir et à augmenter le montant des primes sur objectif distribuées aux salariés.”