×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration Snacking

À Bourg-en-Bresse, le burger au bacon de crocodile fait recette

Restauration Snacking - lundi 24 octobre 2022 14:35
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

Bourg-en-Bresse (01) Jimmy Chevalier fait fureur à Bourg-en-Bresse avec son hamburger haut de gamme au bacon de crocodile, qui fait la renommée de l'établissement.



Jimmy Chevalier a choisi de proposer des burgers haut de gamme.
© Rod's Coffee
Jimmy Chevalier a choisi de proposer des burgers haut de gamme.

C'est devenu son best-seller. Le 'Born on the Bayou', burger hommage à la cuisine cajun, cartonne à Bourg-en-Bresse (Ain). Ce hamburger au bacon de crocodile a été imaginé en 2018 par Jimmy Chevalier, propriétaire du Rod's Coffee et habitué du concours du meilleur burger de France. “Je voulais faire un burger qui représente l'image du restaurant et qui fasse honneur aux Acadiens du bayou.” Ingrédient phare, le bacon de crocodile, qu'il se procure via un importateur de viandes exotiques, est fumé par ses soins. Accompagné d'une sauce cocktail au bourbon du Kentucky et de burratina, il vient rehausser le parfum du steak de bœuf charolais. Burger signature, le Born on the Bayou marque aussi le positionnement haut de gamme du Rod's coffee, habitué à travailler des produits d'exception : foie gras, noix de Saint-Jacques ou homard, par exemple. Un choix payant qui permet au restaurateur de tenir la rampe, malgré les crises successives. “Il n'y a pas beaucoup de concurrence sur ce secteur en fast-food. On n'est pas beaucoup à vouloir se prendre la tête à mettre au point des recettes comme celles-ci”, conclut Jimmy Chevalier.

 

#burger #bourgenbresse #jimmychevalier


Press Aletheia
Journal & Magazine
N° 3786 -
25 novembre 2022
N° 3785 -
12 novembre 2022
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gagner en rentabilité en améliorant sa marge brute
par Christopher Terleski
Services