×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Juridique et social

Diminution de la prise en charge de quatre formations en contrat d'apprentissage

Juridique et social - mercredi 2 novembre 2022 17:11
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

La Commission Emploi Formation de la Branche HCR (CPNE-HCR) dénonce l'évolution des coûts contrats sans concertation dans un contexte de pénurie de recrutement. 4 diplômes phares de la profession des CHR, deux CAP et deux BP de la restauration viennent de voir leur prise en charge diminuer de façon drastique.



La Commission Emploi Formation de la Branche HCR (CPNE-HCR) dénonce l'évolution des coûts contrats sans concertation dans un contexte de pénurie de recrutement.
La Commission Emploi Formation de la Branche HCR (CPNE-HCR) dénonce l'évolution des coûts contrats sans concertation dans un contexte de pénurie de recrutement.

Dans un communiqué de presse, Miche Bedu, président de la commission emploi formation de la branche HCR (CNP-HCR) et son vice-président Mohamed Rochdi demande officiellement et instamment au Gouvernement de bien vouloir être à l’écoute de la branche pour réétudier, ensemble, les coûts CAP Cuisine, CAP Commercialisation et services HCR, BP Art du service et commercialisation en restauration et BP Art de la Cuisine afin d’en faire une décision collective, plus en adéquation avec la concertation promise par le même Gouvernement.

 

Un arrêté du 27 octobre 2022, est venu fixer les niveaux de prise en charge des contrats d’apprentissage et les 4 diplômes phares de la profession ont vu leur coût de prise en charge par France compétence revu à la baisse de façon drastique. Cette baisse de financement risque d’entrainer une suppression de ces formations par certains CFA.

Cet arrêté sur les nouveaux coûts contrats a été entérinés sans aucune concertation avec les branches, alors même que le gouvernement avait promis en août 2022 une concertation avec les branches professionnelles. Ce qui n’a pas été le cas pour la branche des CHR.

 

Le CNP-HCR dénonce une méthode qui va à l’encontre de la réforme de l’apprentissage et les conséquences immédiates et graves : l’arrêté du 27 octobre 2022 fixant les niveaux de prise en charge des contrats d'apprentissage signe la fin des quatre qualifications CAP et BP de la restauration, pourtant si nécessaires et primordiales pour intégrer les métiers de la Branche HCR.

 

Comme le Président de la République le rappelait le 13 septembre dernier lors de son déplacement aux Sables d’Olonne, l’apprentissage reste la voie d’excellence La Commission Emploi Formation de la Branche HCR (CPNE-HCR) est également convaincue mais refuse un financement de la formation au rabais qui ne prend pas en compte tous les coûts pour assurer des formations de qualité auprès des jeunes qui ont choisi ce cursus.

 

C’est un véritable coup dur pour la Branche HCR, premier secteur du tourisme (1,2 millions de salariés) et deuxième recruteur sur l’ensemble du territoire.

#Apprentissage 

Journal & Magazine
N° 3790 -
20 janvier 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Droit et réglementation en CHR
par Pascale Carbillet
Services