Actualités
Accueil > Actualités > Juridique et social

Nouveau protocole sanitaire renforcé : Alain Griset vient voir sa mise en place

Juridique et social - mardi 6 octobre 2020 10:52
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Le ministre délégué aux TPE-PME, Alain Griset s'est rendu lundi soir au restaurant la Compagnie situé dans le 17ème arrondissement de Paris afin de voir la mise en oeuvre du nouveau protocole sanitaire renforcé applicable aux restaurants situés en zone d'alerte maximale de circulation du virus.



Le ministre accueilli, par le propriétaire du restaurant Cedric Melinette, constate la mise en place de la première mesure, avec l’affiche sur la porte d’entrée de l’établissement indiquant la capacité d’accueil du restaurant.

Celle-ci est de 56 places à l’intérieur et de 30 en terrasses. Le client est ensuite invité à inscrire son nom et ses coordonnées téléphoniques sur le registre de rappel. Cedric précise qu’il avait déjà mis en place cette mesure avec le carnet de réservation lors de la réouverture de son établissement en juin. Mais désormais, cette information est systématique et demandée à tous les clients. Le restaurateur montre l’organisation des tables de son restaurant, qui sont espacées d’un mètre. Certaines ne sont pas dressées, pour respecter la distance requise et peuvent être par la suite regroupées pour accueillir une table de 6 convives. Outre le gel hydro alcoolique proposé dès l’entrée dans le restaurant, il en est mis à disposition sur chaque table. Un marquage au sol indique le sens de circulation pour éviter les croisements. « Il faut vivre avec le virus et continuer notre activité économique » déclare Cedric Melinette. Il reconnait que sa clientèle de quartier est très sensible au respect de ces règles sanitaires.

« L’ouverture des restaurants dans ces zones d’alerte maximale a été rendu possible grâce au travail effectué en amont avec les organisations professionnelles du secteur qui ont su proposer des mesures pour renforcer le protocole sanitaire et assurer la sécurité de tous. » se félicite le ministre. « C’est l’ensemble des organisations patronales qui ont travaillé de concert, chacune apportant sa pierre à l’édifice, mais ne parlant que d’une seule voix. Cette unité a permis d’aboutir à une solution qui était loin d’être gagnée. » précise Didier Chenet, président du GNI, au côté du président confédéral de l’Umih, Roland Héguy et de son vice-président Hervé Becam.

#Protocolesanitaire #Coronavirus #Ouverturerestaurant #restaurant


Pascale Carbillet
Journal & Magazine
Services