×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Juridique et social

#Coronavirus : Le "PGE saison" disponible dans les banques dès le 5 août

Juridique et social - vendredi 31 juillet 2020 11:06
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      

Le prêt garanti de l'Etat (PGE) saison prend en compte la saisonnalité des entreprises du secteur des cafés, hôtels, restaurants, en retenant un plafond basé sur les 3 meilleurs mois d'activité.



Le PGE saison vient renforcer le prêt garanti par l'Etat pour les entreprises et professionnels dont l'activité est saisonnière, notamment dans le secteur de la restauration, de l'hôtellerie ou du tourisme.
Le PGE saison vient renforcer le prêt garanti par l'Etat pour les entreprises et professionnels dont l'activité est saisonnière, notamment dans le secteur de la restauration, de l'hôtellerie ou du tourisme.

Composante centrale du plan tourisme annoncé par le gouvernement le 14 mai dernier, le prêt garanti par l’Etat (PGE) saison sera disponible auprès des réseaux bancaires dès le 5 août, a annoncé Bruno Le Maire, le ministre de l’économie, des finances et de la relance.

Il est notamment ouvert aux secteurs liés au tourisme, l’hôtellerie, la restauration, l’évènementiel, du loisir qui ont été durement touchés par l’interruption d’activité liée à l’application des mesures sanitaires.

Il s’agit d’un prêt garanti par l’Etat, comme celui déjà en vigueur, mais aux conditions plus favorables, avec un plafond plus élevé afin de mieux prendre en compte les spécificités des entreprises saisonnières.

Pour une même entreprise, il permet de substituer au plafond s’appliquant normalement au PGE (25% du chiffre d’affaires du dernier exercice clos) un plafond calculé sur les trois meilleurs mois de chiffres d’affaires du dernier exercice clos. Ce qui est plus avantageux pour les entreprises saisonnières, qui font leur chiffre d’affaires sur une saison, soit quelques mois de l’année.

Ainsi, à titre d’exemple précise le ministère, le plafond maximum de PGE pour une entreprise très saisonnière appartenant au secteur de l’hôtellerie, telle qu’un camping, qui réalisé 80% de son chiffre d’affaires sur 3 mois, passera de 25% à 80% de son chiffre d’affaires du dernier exercice clos.

« Le PGE saison vient renforcer le prêt garanti par l’Etat pour les entreprises et professionnels dont l’activité est saisonnière, notamment dans le secteur de la restauration, de l’hôtellerie ou du tourisme. Ces secteurs durement touchés par la crise bénéficieront d’un appui en trésorerie renforcé, adapté à leurs besoins. L’Etat a répondu présent dès le premier jour de la crise ; il continuera d’accompagner les secteurs en difficulté », a déclaré Bruno Le Maire.

#Coronavirus #PGE #PGESaison


Pascale Carbillet
Journal & Magazine
Services