×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Le groupe hôtelier Mona Lisa fête ses 10 ans et change de nom

Hôtellerie - mardi 22 juin 2021 11:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés

Le groupe hôtelier Mona Lisa devient Noemys. Ses activités hôtellerie 2 et 3 étoiles et résidences de vacances sous regroupées sous le nom 'Noemys Hôtels & Résidences'.



En 2010, Frédéric Morin et Pierre Gatignol reprennent à la barre du tribunal la branche exploitation de Mona Lisa, un groupe aixois qui gérait hôtels et résidences de vacances en surfant sur des dispositifs de défiscalisation, mais qui était tombé en faillite suite au krach boursier de la finance mondiale de 2008.

Il devient le groupe hôtelier Mona Lisa quand il se développe en rachetant la Compagnie Générale du Tourisme en 2011 et se positionne sur deux types de segments dans le Sud-Est de la France : d’une part, les hôtels 2 et 3 étoiles de 40 à 60 chambres situées plutôt en périphérie urbaine avec une restauration simple mais de qualité, d’autre part des résidences de tourisme 2 à 4 étoiles de montagne qui ciblent les familles. 

En 2013, le groupe ajoute une corde à son arc en faisant l’acquisition de la marque Garrigae, se composant d’hôtels 3 ou 4 étoiles sur le segment de l’art de vivre et du bien-être en harmonie avec la nature. 

En 2016-2017, le groupe Mona Lisa investit dans l’acquisition foncière de certains établissements et entame un programme de travaux d’envergure pour faire monter en gamme l’offre hôtelière.

Aujourd’hui, les dirigeants ont souhaité moderniser le nom et rafraîchir l’identité visuelle de la marque Mona Lisa. “Nous aurions pu le faire il y a dix ans, mais nous avons préféré nous concentrer sur la consolidation des activités et leur développement et c’est finalement aujourd’hui, au sortir de la crise du Covid que nous sommes prêts, même si la réflexion a été entamée bien avant”, ont expliqué les actionnaires Frédéric Morin et Pierre Gatignol lors d’une conférence de presse. 

“Notre nouvelle identité de marque s’appuie sur trois valeurs, inscrites au coeur du nouveau positionnement du groupe : exigence, bienveillance et agilité”, a précisé Pierre Bréchard, directeur général.

 

27 hôtels et résidences au total

Le groupe Noemys conserve sa spécificité atypique : mixer pure activité hôtelière et location de résidence de tourisme de montagne avec 2 marques et trois activités. Il a désormais rebaptisé la marque Mona Lisa. Ainsi, les deux activités résidences touristiques en montagne et hôtellerie de 2 et 3 étoiles en périphérie urbaine, jusque-là exploitées sous le nom Mona Lisa seront désormais identifiées sous le nom Noemys Hôtels & Résidences et regroupées sur un site web dédié : noemys.fr.

L’activité hôtellerie de caractère et bien-être jusque-là exploitée sous la marque Garrigae by Mona Lisa devient Garrigae - Ailleurs. Contrairement aux établissements Noemys, concentrés dans le Sud-Est, les hôtels Garrigae sont répartis un peu partout en France (Salon-de-Provence, Fouesnant, Strasbourg, Poitiers…). Tous différents et situés dans des propriétés de style, ils sont actuellement au nombre de six.

Au total, le groupe compte 27 hôtels et résidences de tourisme : 7 hôtels Noemys, 14 résidences de tourisme Noemys’ et 6 hôtels Garrigae-Ailleurs. L’acquisition d’un 28e établissement à Brive-la-Gaillarde est en cours. 

“Malgré une chute de chiffre de 35% pendant la crise, les résultats sont maitrisés. Nous avons profité de la crise du Covid pour développer les actions de formation du personnel et travaillons notre empreinte environnementale”, précise Pierre Bréchard. 

Le groupe ambitionne de doubler le chiffre d’affaire du groupe d’ici 5 ans grâce un plan de développement ambitieux tablant sur l’intégration de 2 à 3 nouveaux établissements chaque année durant les 5 prochaines années et pour atteindre une quarantaine établissements à l’horizon 2025.

 

#MonaLisa #Noemys


Tiphaine Beausseron