×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Leprince Hôtel, premier hôtel-spa du Mans

Hôtellerie - jeudi 26 novembre 2020 10:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Le Mans (72) Au coeur du Mans (Sarthe), Leprince Hôtel et Spa bénéficie d'un cadre exceptionnel dans un site historique. Il mise notamment sur son spa et son concept de beauté globale pour attirer une clientèle locale.



Leprince Hôtel et Spa, Best Western Premier Collection, est situé sur le site historique du couvent de la Visitation, en plein centre-ville du Mans (Sarthe). Deux promoteurs, Franck Arthuit et Christophe Billot, ont fait le pari de réhabiliter ce lieu datant du XVIIIe siècle. L’ancien cloître a été rénové en un complexe de 11 boutiques et restaurants, inauguré en 2019. Initialement, leur projet incluait un hôtel 5 étoiles de 70 chambres, auquel se sont intéressés Sandra et Arnaud Gauthier, propriétaires d’un spa en ville. Le couple a co-construit avec les promoteurs le projet d’hôtel, à l’époque retoqué et modifié. En septembre 2020, Leprince hôtel ouvrait enfin, avec 38 chambres, finalement classées 4 étoiles. Une partie se situe dans un ancien hôtel particulier du XVIIIe siècle (accolé au couvent) rénové, et communique avec une aile neuve, abritant 17 chambres sur deux étages. Le Fonds international d’art actuel occupe le rez-de-chaussée. L’hôtel compte deux salles de réunion. D’autres sont accessibles dans le complexe du couvent. Le bar Racines, indépendant, communique avec l’hôtel. Le spa, en partie aménagé dans les caves voutées du couvent, est lui aussi accessible depuis l’hôtel. La construction, les travaux et l’aménagement représentent un investissement de 4 M€, plus 700 000 € pour le spa. “Nous nous sommes associés au coiffeur manceau Raphaël Perrier [champion de monde de coiffure, NDLR] pour réunir  os expertises coiffure et spa et créer la Maison Raphaël Perrier. Nous voulons dupliquer ce concept de beauté globale dans d’autres lieux : hôtels, spas urbains…”, explique Arnaud Gauthier, désormais directeur du Leprince.

 

L’unique hôtel-spa de la ville

L’établissement a ouvert une semaine avant l’édition 2020 des 24 heures du Mans, décalée à septembre. “Les chambres étaient bien remplies et nous avons pu bénéficier d’une bonne visibilité. Idem lors du Grand Prix de France Moto, en octobre. Nous avons très bien travaillé jusqu’au second confinement. Le taux d’occupation était de 50 %, au delà de nos prévisions. Aujourd’hui, l’hôtel reste ouvert mais nous enregistrons entre 1 et 5 nuitées par soir - des personnes en déplacement professionnel. Notre établissement est l’unique hôtel-spa du Mans et alentour : nous avons réussi à attirer une clientèle de loisirs locale, des Pays de la Loire et même de Paris. Nous avons été quasiment complet les samedis soirs, alors que les hôtels du Mans travaillent plutôt en semaine avec une clientèle d’affaires”, remarque le directeur… qui espère retrouver ses clients au prochain déconfinement.

 

#Spa #LeMans #BestWestern #ArnaudGauthier #SandraGauthier


Laetitia Bonnet Mundschau
Journal & Magazine
N° 3755 -
17 septembre 2021
N° 3754 -
03 septembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Droit du travail en CHR (+ modèles de contrats et fiches de paie)
par Pascale Carbillet
Services