×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Ces 'tribus' qui donnent le ton du salon EquipHotel

Hôtellerie - jeudi 30 juillet 2020 14:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Paris (75) Pour la première fois, le salon parisien donne la parole aux représentants de cinq univers dédiés à l'hospitalité. Acteurs en vue de l'hôtellerie et de la restauration, ces tribus partagent leur vision du secteur avec les visiteurs du salon.



 

Ils reflètent la diversité actuelle du secteur de l’hospitalité. Au lendemain de la crise sanitaire, ils continuent d’innover, de tester, d’explorer, pour répondre aux attentes des voyageurs. Résultat : Béatrice Gravier, directrice de la Division Hospitality & Food de Reed Exhibitions France, a souhaité les recevoir durant cette édition 2020 du salon EquipHotel.

Elle les appelle tribus, car ils représentent chacun un univers qui leur est propre, une entité à forte identité ajoutée. Ces acteurs de l’hôtellerie et de la restauration sont au nombre de cinq : les ‘rassembleurs’ d’Experimental Group, les ‘engagés’ de MOB Hotel, ‘l’esprit de famille’ de la Maison Albar Hôtels, les ‘globe-trotters’ de 25hours et les ‘couleurs locales’ de la table étoilée italienne Il Luogo di Aimo e Nadia.

 

Répondre aux attentes d’une clientèle en quête d’expériences nouvelles

Nous sommes fidèles à nos 70 petits producteurs, qui nous fournissent en produits de haute qualité”, confient Alessandro Negrini et Fabio Pisani. Chefs du restaurant doublement étoilé Il Luogo di Aimo e Nadia, à Milan, ils incarnent ces cuisiniers soucieux de leur culture et agriculture. Mais ils reflètent aussi ces générations capables d’adapter un savoir-faire à de nouveaux concepts. Ainsi, en 2018, ont-ils créé, toujours à Milan, le Bistro Aimo e Nadia, dont la déco a été confiée à la galeriste Rossana Orlandi. Et la même année, on leur doit aussi Voce Aimo e Nadia, à la fois table gastronomique, cafétéria et librairie, le tout imaginé par le designer Michele De Lucchi.

Cette capacité à répondre aux attentes d’une clientèle en quête d’expériences nouvelles, c’est aussi l’une des qualités de l’Experimental Group. Avec, à l’origine, une histoire de “copains d’abord”. Car les trois fondateurs, Romée de Goriainoff, Olivier Bon et Pierre-Charles Cros, sont amis d’enfance. La suite : depuis près de quinze ans, ils bousculent les codes des bars et des cocktails de New York à Ibiza, créent des hôtels à Paris, Londres, Venise ou encore à Minorque. Leur dernière ouverture : le restaurant Frenchie, du chef étoilé Grégory Marchand, au Grand Pigalle Hôtel à Paris (IXe). Un projet mené avec l’architecte d’intérieur Dorothée Meilichzon.

 

“Entre mélange de cultures et cohabitation de générations”

Cyril Aouizerate, pour sa part, prône “l’écologie sociale”. Le fondateur des hôtels MOB privilégie le durable et le respect de l’environnement. Un engagement qu’il pousse jusqu’à travailler avec des coopératives agricoles, soutenir des projets locaux, des opérations caritatives à l’étranger, ou encore mettre à disposition des “potagers à cultiver librement”, inspirés des jardins ouvriers.

Conséquence : la mixité est de mise dans ses établissements, y compris dans la future MOB House, hôtel d’une centaine de chambres, conçu par le designer Philippe Starck, qui ouvrira au printemps 2021 à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis).

Esprit d’ouverture aussi chez 25hours. “Chambres, bar, restaurant, boutique… tout témoigne de la mixité extérieure, entre mélange de cultures et cohabitation de générations”, explique Alex Toledano, directeur artistique du 25hours parisien (Xe). D’où la devise de l’enseigne qui compte une quinzaine d’hôtels dans le monde : “Vous en connaissez un, vous n'en connaissez aucun.”

Enfin, la 5e tribu choisie par EquipHotel rappelle que l’hôtellerie peut encore être familiale tout en mixant tradition, transmission et innovation, à l’image de Maison Albar Hôtels, marque française de boutiques-hôtels 5 étoiles, créée en 2014 par Jean-Bernard Falco, venu de la finance, et Céline Falco, issue d'une famille de quatre générations d'hôteliers. Membre du groupe hôtelier Paris Inn Group, Maison Albar Hôtels projette de prochaines ouvertures en Provence, sur la Côte d’Azur, en Europe et en Chine.

 #equiphotel #tribus


Anne Eveillard
Journal & Magazine
N° 3763 -
07 janvier 2022
N° 3761 -
10 décembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Hygiène en fiches pratiques
par Romy Carrère et Laurence Le Bouquin
Services