Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Le Clos Colombier, un hôtel privatif haut de gamme

Hôtellerie - mardi 28 janvier 2020 12:40
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Veyrac (87) Au printemps prochain, l'hôtel de trois suites et deux chambres accueillera ses premiers clients, qui bénéficieront de prestations "hors du commun" . Un concept novateur où la personnalité du chef étoilé Gilles Dudognon et sa cuisine se retrouveront au coeur du projet.



Le Clos Colombier, c’est une imposante demeure trônant au cœur du bourg de Veyrac (Haute-Vienne), petit village typique de la campagne limousine situé à une dizaine de kilomètres de Limoges. Une bâtisse chargée d’histoire, comme en témoignent ses douves et sa tour, vestiges de l’ancien château médiéval en partie détruit à la Révolution française. L’auguste bâtiment campe dans un magnifique parc d’un hectare agrémenté d’arbres remarquables et du Pont Colombier, un ouvrage du XIIe siècle inscrit aux monuments historiques.

C’est dans ce cadre que Gilles Dudognon, chef étoilé de la Chapelle Saint-Martin, et Aude Bourliataux, sa compagne qui travaille à ses côtés, ont créé un hôtel privatif qui s’inscrit dans un ambitieux concept. “Nous avons voulu penser ce projet comme une nouvelle idée du luxe qui ferait d’un séjour au Clos Colombier une expérience hors du commun, dans l’esprit des Villas Relais & Châteaux”, explique Aude Bourliataux, la maîtresse de maison.

 

Une ambiance authentique et moderne à la fois

 La rénovation de cette vaste maison de 850 m2 a nécessité un investissement global de 1,8 M€. La restauration de chaque pièce a été réalisée par des artisans locaux et des compagnons du tour de France, dans le respect de l’esprit des lieux et du patrimoine.

Une exigence qui se lit dans les moindres détails. “La décoration a été soigneusement pensée, mettant en valeur le savoir-faire des artisans, tout en respectant l’authenticité des matériaux et la majesté du bâtiment”, insiste Gilles Dudognon, en esthète passionné et éclairé.

 Mais le couple a veillé à ne pas tomber dans l’écueil d’une approche trop rustique et muséale, misant sur la présence d’œuvres d’art contemporaine et une décoration élégante pour assurer une ambiance authentique et moderne à la fois, chaleureuse et cosy. Un effet cocon renforcé lorsque les fenêtres sont ouvertes et que l’on se retrouve immergé dans une nature à portée de main.

L’hôtel dispose de trois suites (deux de 90 m2 et une de 65 m2) et deux chambres (de 30 m2), dotées de très haut niveau de prestation. Mais les clients pourront également jouir d’une salle de réception de 40 m2, de salons et pièces à vivre ainsi qu’un fumoir situé dans l’ancienne tour du château.

 

Le concept ‘Habitez chez un grand chef !’

 L’autre particularité du concept qui garantit le caractère unique de l’expérience, c’est la place accordée à la cuisine. “En effet, le séjour se veut aussi comme une occasion de vivre chez un grand chef et de partager son univers”, souligne Aude Bourliataux.

En effet, le séjour (d’une durée de trois jours minimum) sera placé sous le signe de la gastronomie et des trésors du terroir. Ainsi, les clients auront à leur disposition un équipement professionnel de qualité (batterie de cuisine, cuisinière, four, qui ont nécessité un investissement de 100 000 €) ainsi qu’une chambre froide garnie de produits frais pour réaliser les plats du livre de recettes de Gilles Dudognon.

 

Un projet global et cohérent

Le Clos Colombier vient enrichir le projet global qu’a construit Gilles Dudognon depuis des années, “dont la Chapelle Saint-Martin serait le vaisseau amiral”, précise ce chef d’entreprise qui, à 56 ans, n’a rien perdu de son enthousiasme et de ses ambitions. Lovée dans une maison de porcelainier du XIXe siècle, au cœur d’un parc de plus de 30 hectares, la Chapelle Saint-Martin est un hôtel quatre étoiles disposant de 10 chambres et 4 appartements, et membre des Relais & Châteaux depuis 1973.

Récompensée d’une étoile au guide Michelin, la table gastronomique jouit d’une belle notoriété grâce à cuisine gourmande où le chef, farouche défenseur du terroir Limousin et intraitable sur la qualité des produits, célèbre la tradition avec peps et modernité.

La gourmandise, le terroir, la tradition : ces même piliers sur lesquels reposent La Table du couvent, l’autre restaurant de Gilles Dudognon, installé dans un ancien couvent des Carmélites. Ultime maillon du projet, cet établissement situé au cœur de Limoges est devenu un véritable sanctuaire de la cuisine (limousine) de grand-mère, au sens le plus noble du terme.

 

#GillesDudognon #AudeBourliataux #ClosColombier #ChapelleSaintMartin


Fabrice Varieras
Journal & Magazine
Services