×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Fiche pratique : Hygiène et prévention en hôtellerie : les principes de base

Hôtellerie - lundi 18 juin 2018 16:39
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

La propreté visuelle, l'ordre, la brillance et la bonne odeur – gages de confort – combinées à la propreté tactile et microbiologique – gages de santé – sont des vecteurs de qualité.



© GettyImages



• Principes de base d'hygiène et de prévention


- Il est important de faire respecter les procédures de nettoyage, en allant toujours du propre vers le sale, et du haut vers le bas, et en effectuant l'essuyage humide des surfaces et le balayage humide des sols pour éviter la suspension dans l'air des poussières et salissures. 

- Veiller à la régularité du nettoyage ou de la désinfection. 

- Un produit d'entretien est par définition un produit chimique : il faut donc utiliser les bons produits, aux bons dosages et à bon escient. Les produits d'entretien doivent être biodégradables et non agressifs pour les mains ou pour les yeux ; et les bidons doivent être correctement fermés. 

- Exiger le port des gants pour le nettoyage des sanitaires et en cas d'utilisation de produits irritants. 

- Stocker les produits d'entretien correctement étiquetés dans un local à l'abri de la chaleur et de l'humidité pour éviter toute dégradation. 

- Tenir à jour le classeur répertoriant toutes les fiches de sécurité des produits utilisés précisant leur composition, leur degré de toxicité et la conduite à tenir en cas d'ingestion ou de contact. Ce classeur peut être consulté à tout moment par la médecine du travail. 

- Nettoyer le matériel de travail (chariots, aspirateurs) régulièrement. 

- Laver à haute température chiffons, lavettes microfibres, franges pour balayage humide. Privilégier l'usage d'essuie-tout à usage unique, surtout en hôtellerie hospitalière. 

- Maîtriser l'évacuation des déchets (tri sélectif). 

- Nettoyer les locaux de travail et en vérifier l'aération, l'éclairage, les nuisances éventuelles. 

- Faire réparer toute installation ou matériel défectueux ; attention au fil de l'aspirateur (fil dénudé sous tension). 

- Contrôler les lieux de rangement. 

- Respecter le principe de la marche en avant dans la lingerie : pas de croisement du linge sale et du linge propre. Le linge sale doit être trié dans un local à part.


• Hygiène du personnel

Hygiène corporelle

Douches, lavabos et toilettes doivent être impérativement mis à disposition du personnel dans les vestiaires. Veiller aux douches journalières, cheveux propres et retenus, ongles courts et propres, blessures désinfectées et protégées, maquillage sobre, lavages fréquents des mains. Surveiller la tenue et la propreté des vestiaires. S'assurer que le personnel a bien pris connaissance du règlement intérieur de l'établissement.

Hygiène vestimentaire

Les uniformes doivent être propres, bien entretenus, les chaussures réservées au travail, non glissantes, en bon état et lavées régulièrement ; les gants porteurs de bactéries doivent être changés aussi souvent que possible.
Le port du masque bucco-nasal est recommandé lorsque c'est nécessaire (exemple :-tri du linge sale en lingerie). La tenue de ville du personnel est stockée dans les casiers mis à disposition du personnel en nombre suffisant dans les vestiaires. Ces casiers sont répertoriés et attribués nominativement.

La santé du personnel

Normalement, chaque embauche est précédée d'une visite médicale. Il faut être toujours attentif aux problèmes de santé de son personnel pouvant avoir des incidences sur le travail, surtout concernant au personnel en extra qui souvent n'est pas suivi par la médecine du travail.
Veiller à la mise à disposition du personnel de salle de repos, réfectoire ou cantine, correctement éclairés et ventilés. Rappeler l'interdiction de consommer des boissons alcoolisées sur le lieu de travail et de fumer.



Corinne Veyssière
Journal & Magazine
N° 3787 -
09 décembre 2022
N° 3785 -
12 novembre 2022
SOS Experts
Une question > Une réponse
Vins au restaurant
par Paul Brunet
Services