×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Le groupe Peninsula annonce trois nouvelles ouvertures dans le monde

Hôtellerie - mardi 7 novembre 2017 11:41
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Istanbul, Londres et Yangon accueilleront un établissement d'ici à 2020 et 2021. En cours de construction sur des sites d'exception, ces hôtels seront à la pointe de la technologie et attractifs pour toutes les générations.



Trois ans après l'ouverture de son hôtel à Paris, premier de ses établissements en Europe, le groupe Peninsula peaufine trois nouvelles implantations à Istanbul (Turquie), Londres (Grande-Bretagne) et Yangon (Birmanie). Point commun de ces trois chantiers : leur situation d'exception. "Sur les bords du Bosphore, à Instanbul. Tout près de Buckingham Palace, à Londres. Et dans un ancien bureau des chemins de fer birman d'époque coloniale, au coeur de Yangon", détaille Carson Glover, directeur marketing et communication du groupe. L'emplacement fait partie de l'ADN des hôtels Peninsula. D'ailleurs le groupe a attendu de nombreuses années avant de trouver "la bonne adresse à Londres", confie encore Carson Glover. Si l'hôtel d'Istanbul ouvrira dès 2020, Londres et Yangon sont attendus en 2021. D'autant que dans le cas de la capitale britannique, les travaux sont de grande ampleur : le bâtiment d'origine a été rasé pour laisser la place à un hôtel de grand luxe de 200 chambres. Quant aux établissements d'Istanbul et Yangon, ils disposeront chacun de 80 chambres.


Un département recherche et développement

En attendant ces trois ouvertures, le groupe Peninsula, qui compte actuellement dix adresses dans le monde, fêtera en 2018 les 90 ans de son hôtel à Hong Kong, les 30 ans de celui de New York et les 20 ans de l'établissement de Shanghai. "Au fil des années, nos hôtels sont restés fidèles à nos valeurs", explique Mark K. Kobayashi, vice-président du marketing au sein du groupe Peninsula. Il fait allusion à l'accueil, mais aussi à la capacité d'adopter et adapter les nouvelles technologies aux besoins et au bien-être de la clientèle. Un parti pris qui doit beaucoup au département recherche et développement intégré au groupe : celui-ci met tout en oeuvre pour que chaque chambre soit "une expérience à vivre", souligne Mark K. Kobayashi. Ainsi les clients des trois futurs hôtels pourront-ils bénéficier des dernières générations de tablettes, à partir desquelles toute une chambre se pilote. Enfin, le groupe Peninsula s'est fixé comme priorité de satisfaire tous les âges. Pari réussi : il accueille désormais la troisième génération de ses clients les plus fidèles.

Anne Eveillard
Journal & Magazine
N° 3790 -
20 janvier 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Fonds de commerce en fiches pratiques
par Tiphaine Beausseron
Services