×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Val de Loire : la renaissance du Château du Prieuré

Hôtellerie - mardi 12 septembre 2017 15:58
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Chenehutte-Trèves-Cunault (49) L'hôtel-restaurant, racheté en 2016 par l'investisseur américain Zaya Younan, va rouvrir début décembre.




Pendant longtemps, le château-hôtel du Prieuré a été l'établissement référence du Saumurois avec ses 35 chambres 4 étoiles, une étoile Michelin pour son restaurant et une vue imprenable sur la Loire. Propriété des Grandes Étapes françaises du groupe Traversac, le Prieuré a fermé ses portes fin 2013 avant d'être racheté en 2016 par Zaya Younan, un entrepreneur américain passionné par la France. 

Pour lui, la nation tricolore est "à l'origine de la société moderne par la mode, la gastronomie, l'architecture". Zaya Younan avait auparavant racheté le château de Beauvois, qui connaît une grosse phase de travaux, et dont la directrice, Agnès Martineau, supervise la restauration du Prieuré depuis le début de l'année. Car Zaya Younan a décidé de donner une seconde chance à ce bâtiment en lançant une rénovation totale appuyée par 5 M€ d'investissement.

"Nous avons trouvé cet établissement abandonné, en friche où tout était à refaire." Les travaux devraient s'achever dans les prochaines semaines pour une réouverture début décembre avec 35 chambres (18 dans le château et le reste dans des cottages). L'investisseur y logera lors de ses séjours français tandis que le quartier général de sa société française y sera installé. "Ce que je fais, ce n'est pas du business, c'est de la passion." C'est cette même philosophie qui doit animer le restaurant de 70 places qui sera dirigé par Richard Prouteau, ancien chef du Château d'Artigny en Touraine. Objectif : créer un restaurant "incroyable" accessible au plus grand nombre et faire du Prieuré un "phare" dans le Val de Loire.



Jean-Jacques Talpin
Journal & Magazine
N° 3756 -
01 octobre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Droit du travail en CHR : les ruptures du contrat de travail (+ modèles de lettres)
par Tiphaine Beausseron et Daniel Gillot
Services