Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Ouvrir un hôtel, un exercice facilité quand on est dans un réseau

Hôtellerie - mardi 8 novembre 2016 11:24
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Le réseau hôtelier SEH organise un cycle de conférences lors du salon EquipHotel. La première avait comme thème : Vous voulez devenir hôtelier, les pièges à éviter.



Jérome Schmit, Catherine Rollion et Jacques Letang
Jérome Schmit, Catherine Rollion et Jacques Letang

 
Dans le cadre de son cycle de conférences qui se déroule jusqu'au 10 novembre au salon EquipHotel, chaque jour de 11 heures à 11 h 30, la SEH United-Hoteliers proposait comme premier thème, le 6 novembre, 'Vous voulez devenir hôtelier, les pièges à éviter'.

Animée par Jacques Letang, de la SEH, la conférence fut vivante et illustrée d'anecdotes, grâce au témoignage de deux hôtelières. Catherine Rollion est propriétaire de l'Inter-Hotel Le Gayant à Douai, qu'elle a racheté et rénové en 2008 et qu'elle gère avec son mari. Sylvie Ramisse est propriétaire de l'Inter-Hotel Normandie à Auxerre, après plusieurs années passées comme gouvernante dans des hôtels de luxe.

Pour ces deux hôtelières aux parcours différents, les deux incontournables pour ouvrir un hôtel aujourd'hui sont l'emplacement et le soin porté aux nouvelles technologies. "L'emplacement, c'est une façon d'être visible de l'extérieur. Mais il faut aussi être visible sur internet, donc avoir de très beaux visuels", a souligné Sylvie Ramisse.

Pour Catherine Rollion, il ne faut pas négliger le financement : "Il faut savoir dès le départ combien ça coûte, qui va aider et comment. Dans la majorité des cas, il vaut mieux avoir recours à une aide ou à un conseiller d'entreprise : chambre de commerce, cabinet indépendant, réseau hôtelier. L'idée est d'y voir clair et de bien comprendre tout ce qui est lié au financement, tout ce qui est attaché aux clauses du bail, etc."

Cette rencontre a permis de montrer encore une fois que l'hôtellerie est un vrai métier et qu'on ne peut pas s'y lancer sans avoir une vision complète de l'ensemble des aspects du projet : concurrence, prix, produit, confort, accueil, management.

Catherine Avignon
En complément :
 Retrouver tous les articles d'EquipHotel 2016
Journal & Magazine
#CORONAVIRUS
Offre spéciale d'abonnement gratuit jusqu'au 30 juin 2020
Services