×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

AccorHotels achète les marques Fairmont, Raffles et Swissôtel

Hôtellerie - jeudi 10 décembre 2015 10:44
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Le groupe français vient d'acquérir les 195 hôtels et resorts, dont 40 en développement, du Canadien FRHI.



Le Raffles Royal Monceau, à Paris, un palace qui entre dans le giron d'AccorHotels.
© Philippe Garcia / LaSociétéAnonyme
Le Raffles Royal Monceau, à Paris, un palace qui entre dans le giron d'AccorHotels.

C'est désormais officiel : AccorHotel a acquis les 195 établissements du groupe canadien FRHI, soit 69 000 chambres, dont 13 000 en développement (40 hôtels). Cet achat est une vraie révolution pour AccorHotels, dont la première conséquence est le renforcement de son portefeuille de marques de luxe avec l'arrivée des enseignes Fairmont, Raffles et Swissôtel, qui viennent compléter la gamme composée de Sofitel (et ses labels So et Legend) MGallery et Pullman. Avec 500 établissements de luxe dans le monde, le groupe devient ainsi leader, en nombre, sur ce segment.

L'acquisition qui se traduit par un accord entre AccorHotels et le duo Qatar Investment Authority et Kingdom Holding Company of Saudi Arabia. Il repose sur un financement qui comporte un paiement en numéraire de 840 M$ (768 M€) auquel s'ajoute le versement de 46,7 millions de titres Accor, versés aux deux fonds, qui entrent comme actionnaires au capital d'Accorhotels à hauteur respectivement de 10,5 % et 5,8 %. Ce rachat constitue un tournant dans la vie du groupe français qui avait jusqu'ici toujours su garder son capital entre les mains de fonds français.

42 établissements en Amérique du Nord

Cette opération permet à AccorHotels de se positionner sur des destinations ou dans des capitales où il n'était pas présent sur le créneau du très haut de gamme. À Paris, la tentative manquée de rachat de l'hôtel de Crillon est désormais compensée par l'arrivée du Raffles Royal Monceau. En Amérique du Nord, le groupe français s'octroie 42 hôtels, dont les prestigieux Fairmont San Francisco, Château Frontenac à Québec et Plaza Hotel à New York. Il se renforce également en Amérique du Sud avec deux nouveaux établissements, en Afrique et Moyen-Orient avec dix-sept nouveaux hôtels, et dans la zone Asie-Pacifique avec vingt-huit enseignes. La majorité de ces établissements sont exploités en asset light, 108 ayant des contrats de gestion à long terme (trente ans), six des contrats de location et un seul est en pleine propriété.

Enfin, ce renforcement dans l'hôtellerie de luxe devrait permettre à Accorhotels de réaliser des économies de l'ordre de 65 M€ en créant des synergies entre les services, avec notamment l'intégration d'une base de données de près de 3 millions de personnes, dont 75 % sont nord-américains, au programme de fidélité Club AccorHotels.

Catherine Avignon
Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Evaluer, acheter et vendre un fonds de commerce en CHR (avec tableur d’estimation)
par Jean Castell
Services