×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Gestion et marketing

Comment conserver ses marges brutes après le Covid : l'exemple des restaurants ouvriers

Gestion et marketing - lundi 5 juillet 2021 09:50
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :


© GettyImages


“Je suis exploitant d’un restaurant ouvrier, ouvert le midi du lundi au vendredi, dans lequel il m’est nécessaire de tenir mes marges au plus près pour rester rentable. Lors de la reprise d’une activité normale, j’aimerais savoir quelles sont les pistes à favoriser pour ne pas subir une baisse de ma rentabilité.”

 

Le secteur des restaurants dits ouvriers est particulièrement exposé à des variations de la marge brute en temps normal, et l’est encore plus depuis la reprise. Avec des prix de vente peu élevés d’un côté, qui incluent l’entrée, le plat, le fromage, le dessert et parfois le café et ou le vin, et, en, face des consommateurs à l’appétit affirmé, le besoin d’avoir de bonnes pratiques en matière de gestion est évident.

À titre d’exemple, pour un menu tout compris hors boissons alcoolisées vendu pour 13,50 € TTC et avec un coût matières prévu à 35 %, une marge brute à 65 % se situerait à hauteur de seulement 4,30 €. Un tel coût d’achat laisse peu de marge de manœuvre !!

Dans cette période encore volatile où la demande n’est pas encore totalement confirmée et où des jauges sont encore maintenues, il vous sera nécessaire de cibler certains points clés : les achats, la transformation, le suivi de gestion et la qualité.

 

>> Retrouvez l'intégralité de la fiche pratique sur le SOS Experts 'Gagner en rentabilité en améliorant sa marge brute'  : Conserver ses marges brutes après le Covid 

 

#margebrute #gestion


Christopher Terleski
Journal & Magazine
N° 3755 -
17 septembre 2021
N° 3754 -
03 septembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Recettes de chef à chef
par Marcel Mattiussi
Services