×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

EREA Jean Bart : un parrainage remarquable

Formation - Écoles - mardi 18 janvier 2022 06:55
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :


(sur la gauche) David Fusté,  puis 2° à gauche Gwenaëlle Fusté MOF Gouvernantes des Services Hôteliers et Premier à droite, M. Fabien Manzoni, chef de cuisine du restaurant La Grèe des Landes à La Gacilly
© erea
(sur la gauche) David Fusté, puis 2° à gauche Gwenaëlle Fusté MOF Gouvernantes des Services Hôteliers et Premier à droite, M. Fabien Manzoni, chef de cuisine du restaurant La Grèe des Landes à La Gacilly

Les élèves en 1ère année du CAP Cuisine et du CAP HCR de l’EREA Jean Bart à Redon, ont reçu leur parrain, le Fabien Manzoni chef du restaurant Aux Jardins sauvages à La Gacilly (Groupe Yves Rocher -56 Morbihan), et leur marraine, Gwenaëlle Fusté, gouvernante, responsable de l’hébergement et de la restauration de la Villa Tohannic, (Meilleur Ouvrier de France Gouvernante en services hôteliers).

Pour David Fusté professeur de restaurant, ces rencontres qui avaient été contrariées par l’émergence de la Covid, sont une vraie source de motivation pour ces jeunes.

« Les élèves de la classe, qui après un voyage pédagogique à la rencontre de professionnels des CHR en Bretagne (septembre 2021), se sont baptisé "Les Aventuriers du Gout ", ont particulièrement appréciés cette première rencontre avec deux professionnels et les échanges ont été très enrichissants. Ces futurs professionnels visiteront les établissements de leurs parrains, travailleront avec eux, notamment sur la "préparation et le service du repas", certains même, y décrocheront probablement un stage. »

Quelques inquiétudes mais beaucoup d'espoir :

"Nos futurs professionnels ont été impressionnés par le parcours et la diversité des entreprises, des nombreux pays et régions dans lesquels leurs parrains ont pu travailler (Australie, Italie, Angleterre, etc...) posant des questions sur les qualités nécessaires, les langues étrangères, les changements et conséquences sur leurs conditions de travail depuis la crise sanitaire...paradoxalement, et malgré des inquiétudes, ils ont compris que suite a cette crise sans précédent, les conditions de travail qui les attendaient seraient plus favorables en raison d'une meilleure organisation et hausse de rémunérations...et toujours autant de postes à pourvoir dans cette belle profession, riche en rencontres et source d'épanouissement." poursuit David Fusté.

#Parrainnage #FabienManzoni #GwenaelleFuste

Claude Dibiase

Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Idées simples pour doper les recettes de votre restaurant
par Bernard Boutboul
Services