×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Lyon accueille le championnat de France de pâté-croûte des écoles hôtelières et CFA

Formation - Écoles - lundi 29 novembre 2021 17:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

Lyon (69) La Confrérie du pâté-croûte, les Toques blanches lyonnaises et la région Auvergne-Rhône-Alpes ont organisé, le 29 novembre à l'hôtel de région, la deuxième édition de ce championnat dédié aux centres de formation.



Les lauréats aux côtés de Davy Tissot (au fond), président du jury et Bocuse d'or 2021, et de Christophe Marguin (à droite), président des Toques blanches lyonnaises.
© Stéphanie Pioud
Les lauréats aux côtés de Davy Tissot (au fond), président du jury et Bocuse d'or 2021, et de Christophe Marguin (à droite), président des Toques blanches lyonnaises.

Organisé en marge du championnat du monde de pâté-croûte, qui s’est déroulé à l’Abbaye Paul Bocuse à Lyon (Rhône) le même jour, le championnat de France de pâté-croûte des écoles hôtelières et CFA a été créé l’an dernier par la Confrérie du pâté-croûte, les Toques blanches lyonnaises et la région Auvergne-Rhône-Alpes. Objectif : valoriser le savoir-faire des élèves des centres de formation aux métiers de bouche en les incitant à réinventer les recettes locales et traditionnelles dont le pâté-croûte. Pour cette seconde édition, six jeunes candidats ont été sélectionnés sur dossier. Tous venaient des écoles de la région : le CFA Fontanil à Saint-Alban Leysse (Savoie), le CFA François Rabelais de Dardilly (Rhône), l’Institut professionnel de Haute-Loire, l’école hôtelière Savoie Léman (Haute-Savoie), le SEPR de Lyon (Rhône) et le Campus de Groisy (Haute-Savoie).

Un très haut niveau

Les participants ont dû réaliser deux pâtés-croûte de 12 parts chacun, l’un destiné pour la découpe, l’autre pour la démonstration. Pour les départager, sept chefs des Toques blanches lyonnaises faisaient partie du jury, présidé cette année par Davy Tissot, Bocuse d’or 2021. “Je suis très attaché à la notion de transmission. D’autant que le concours était de très haut niveau. Je ne sais pas si j’aurai fait aussi bien à leur âge”, a reconnu Davy Tissot. Au final, le championnat a été remporté par Baptiste François, élève en CAP charcuterie-traiteur au CFA Fontanil à Saint-Alban Leysse (Savoie). Âgé de 25 ans, le lauréat, qui est cuisinier de métier, est d’ailleurs en reconversion professionnelle. “J’ai un BP Cuisine et une mention complémentaire en dessert de restaurant. Mais l’an dernier, j’ai souhaité me relancer dans les études car j’avais envie de changer de voie. J’ouvrirai soit un commerce de bouche ou je repartirai peut-être dans la restauration”, conclut Baptiste François.

#lyon #CFA #patecroute


Stéphanie Pioud
Journal & Magazine
N° 3764 -
21 janvier 2022
N° 3761 -
10 décembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Orientation scolaire et formations pour adultes en CHR
par Virginie Barret et Jean-Philippe Barret
Services