×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Rentrée 2021 : les premiers contours du retour en classe

Formation - Écoles - lundi 23 août 2021 14:28
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      

Paris (75) C'est un protocole dit 'de niveau 2' qui va encadrer la rentrée scolaire du 2 septembre prochain. Au programme : cours en présentiel et masque obligatoire. Mais le flou persiste quant aux conditions des stages et autres alternances.



Comme l'an dernier, avec ces élèves du lycée parisien Albert de Mun, le masque reste obligatoire pour cette rentrée 2021.
© DR
Comme l'an dernier, avec ces élèves du lycée parisien Albert de Mun, le masque reste obligatoire pour cette rentrée 2021.

 

Le pass sanitaire ne sera pas nécessaire pour la rentrée scolaire du 2 septembre prochain. Dans un entretien accordé au Journal du dimanche, le ministre de l’Éducation nationale vient de préciser les contours du retour en classe Jean-Michel Blanquer évoque un protocole de 'niveau 2', avec cours en présentiel, masque obligatoire à l’intérieur, limitation du brassage des élèves - notamment à la cantine - et aération renforcée. à cela s’ajoute une campagne de vaccination dans les collèges et les lycées, pour les plus de 12 ans qui le souhaitent. Enseignants et personnels scolaires sont visés également par cette incitation à la vaccination.

Par ailleurs, face à un cas de contamination dans une classe, le ministre préconise une période d’isolement d’une semaine, avec cours à distance, sauf pour les élèves vaccinés. Concernant les sorties scolaires, ça se corse un peu, car le pass sanitaire sera exigé dans les lieux qui le requièrent, à partir du 30 septembre : les restaurants, par exemple, font partie de cette liste. Faudra-t-il imaginer des visites virtuelles pour les jeunes non vaccinés ? La question est posée.

Dans les couloirs du ministère de l’Éducation nationale, on s’interroge aussi sur la faisabilité des périodes de stages et autres alternances. Le flou est également de mise quant aux modalités de mise en œuvre des examens. Il y a fort à parier que cette année scolaire 2021-2022 soit, une nouvelle fois, en version hybride, avec du présentiel allié aux ressources numériques.

 

#rentree #PassSanitaire


Anne Eveillard