Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Les futurs chefs se mobilisent en cuisine contre la faim, lors de la Semaine des Ecoles Hôtelières du 15 au 26 mars 2021

Formation - Écoles - vendredi 5 mars 2021 12:50
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

8ème édition de la Semaine des Ecoles Hôtelières du 15 au 26 mars 2021
8ème édition de la Semaine des Ecoles Hôtelières du 15 au 26 mars 2021

Sous la houlette de la cheffe Julia Sedefdjian, l’association La Tablée des Chefs organise la 8ème édition de la Semaine des Ecoles Hotelieres – 15 au 26 mars 2021. Un évènement annuel, sous le haut patronage du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, du ministère de l’Education Nationale et de la Jeunesse, et du Ministère de la Santé et des Solidarités.

Chefs et jeunes étudiants engagés contre la faim en France

La Tablée des Chefs est l’association des chefs engagés dans la lutte contre l’insécurité alimentaire, l’éducation culinaire des générations futures et la sensibilisation des futurs professionnels du secteur culinaire.

Pour sensibiliser les élèves d’écoles hôtelières au geste social et solidaire, l’association La Tablée des Chefs a lancé, il y a 8 ans en France, l’opération « La Semaine des Écoles Hôtelières »

(SEH) qui rassemble les élèves des écoles hôtelières en France et au Québec. Pendant 12 jours, du 15 au 26 mars 2021, les jeunes de 56 écoles hôtelières se mobilisent en France pour cuisiner en faveur de l’aide alimentaire. Ils prépareront 2 recettes savoureuses spécifiquement créées pour répondre aux besoins nutritifs des personnes en situation de

précarite alimentaire. Toutes les regions de France seront représentées.

La marraine de l’édition 2021 : Julia Sedefdjian

Cette annee, c’est Julia Sedefdjian, plus jeune cheffe étoilée au Guide Michelin de France qui sera la marraine de l’operation et qui rendra visite aux lycéens pour les motiver à produire le plus de plats possible. Il lui tient a coeur de promouvoir aupres de ces jeunes le role social que le chef d’aujourd’hui et de demain a, à jouer, sur les questions de précarite et d’insécurité alimentaires.

Julia Sedefdjian donnera le coup d’envoi de l’opération le 15 mars prochain au Lycée Jean Drouant à Paris. Le début d’une opération ou solidarité, cuisine et jeunesse vont raisonner partout en France dans 13 régions participantes. L’objectif est de distribuer près de 20 000 plats aux personnes dans le besoin. Les élèves vont donc être soumis a leur premier ≪ coup de feu ≫ en cuisine : qu’importe pour ces futurs chefs puisqu’il s’agit la de créer une belle chaine de solidarité par l’assiette.

Une cheffe engagée

Pourquoi avoir accepté d’être marraine de l’opération ?

Je suis très fieère d’être la marraine de cette 8ème édition de la Semaine des Ecoles Hôtelières de La Tablée des Chefs. La précarité alimentaire est un sujet qui me touche particulierement. Les chefs et cuisiniers ont, en effet, un rôle a jouer : on évite de gaspiller, en réutilisant les épluchures, en faisant des potages… On a beaucoup de moyens à notre disposition.

Pourquoi est-ce important d’impliquer les jeunes étudiants d’écoles hôtelières face à ces sujets de société ?

Les jeunes formes en écoles hôtelières ont envie d’aider sur ces sujets-la, mais ne sont pas toujours au fait de ce qu’il se passe réellement. La précarité alimentaire touche près de 10 millions de personnes en France chaque année, il est donc important de sensibiliser les étudiants a ce sujet et de se mobiliser ensemble !

Qu’est ce qui rend la cuisine solidaire en temps de Covid d’après vous ?

La précarite alimentaire touche pres de 10 millions de personnes en France aujourd’hui, un chiffre qui a considerablement augmenté depuis le debut de l’épidemie de Covid-19. Il est alors plus que jamais nécessaire de se mobiliser pour ceux qui ne peuvent pas manger correctement. En cuisine, nous avons vraiment un rôle a jouer : nous sommes des magiciens, avec quelques produits nous pouvons faire de très bons repas et ainsi redonner le sourire a ceux qui en ont besoin.

Les chefs en région

En région et à Paris, l’association compte sur des chefs engages pour venir encourager et soutenir les élèves dans la production : la marraine, Julia Sedefdjian se rendra a Amiens, accompagnée de Nicolas Medkour, tandis que la cheffe patissière Nina Métayer visitera les élèves de Guillaume Tirel a Paris. Le chef doublement étoilé Christophe Hay répondra présent aux côtés des élèves du lycée de l’Orléanais, tandis que Franck Putelat rejoindra les brigades toulousaines.

L’opération passera par Amiens, Dijon, Lille, Montpellier, ou encore Cayenne, pour mettre en action près de 1300 d’eleves. Cette opération mobilise au fil des années de plus en plus d’écoles. ≪ Les jeunes sont prêts a prendre un jour de congé pour pouvoir faire partie de l’aventure et distribuer les plats aux personnes qui bénéficient de l’aide alimentaire. Certains élèves, très motivés, s’inscrivent pour participer, même lorsqu’ils ont quitté le lycée pour se lancer dans la vie active. ≫ souligne fierement Céline Eoz-Martinet, professeure de cuisine et pionnière du projet en France.

Dates des grandes villes - lycées associés

- Besançon, Cuisine Mode d’Emploi(s), le 24 mars
- Cagnes-sur-mer, Lycée Auguste Escoffier, les 17 et 24 mars
- Dunkerque, Lycée Ile Jeanty, les 15, 16 et 17 mars
- La Roche-sur-Yon, CFA Edouard Branly et Lycée Nature, les 21 et 22 mars
- Grenoble, Lycée Clos d’or, les 16 et 23 mars,
- Mâcon, Lycée des métiers Alexandre Dumaine, les 16 et 18 mars,
- Manosque, Lycée Louis Martin Bret, du 15 au 19 mars
- Paris, Lycées Guillaume Tirel le 19 mars, Ferrières et Jean Drouant les 23 et 25 mars
- Saumur, Lycée Sadi Carnot, du 22 au 26 mars
- Tulle, Lycée René Cassin, le 18 mars

#LaTableeDesChefs #LaSemaineDesEcolesHotelieres