×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Ouverture d'une formation CAP Crémier-fromager en apprentissage en septembre 2021 par Le Lycée hôtelier La Closerie et le GRETA-CFA des Côtes d'Armor

Formation - Écoles - mardi 9 février 2021 09:10
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :


Les intervenants : Thierry Coste, CFC du  GRETA-CFA, David Boudart, proviseur, Marylène Brulé, DDF,
Les intervenants : Thierry Coste, CFC du GRETA-CFA, David Boudart, proviseur, Marylène Brulé, DDF,

En septembre 2021, le lycée hôtelier La Closerie et le GRETA-CFA des Côtes d’Armor ouvriront un CAP Crémier-fromager en apprentissage. Cette nouvelle formation, unique sur le département, a été présentée le Mardi 26 janvier au Lycée hôtelier La Closerie avec les interventions de David Boudart, proviseur du lycée, Marylène Brulé, directrice déléguée aux formations et Thierry Coste, conseiller en formation GRETA-CFA des Côtes d’Armor. Pendant cette journée, une visite des ateliers pédagogiques des métiers de l’hôtellerie-restauration a été proposée.

Un métier qui attire

Commerçant de proximité, le crémier-fromager prépare, valorise et commercialise les produits laitiers. Il assure le lien primordial entre les consommateurs et les producteurs. Ce métier de passionné séduit de plus en plus, jeunes comme adultes en reconversion.

Son développement est le reflet de l’évolution des modes de consommations des citoyens, qui attachent de plus en plus d’importance aux commerces de proximité et à la provenance des produits qu’ils consomment.

Selon une étude réalisée en 2020*, 62% des Français estime que le fromager fait partie des commerces qu’il est important d’avoir près de chez soi, soit 11 points de plus qu’en 2018.

Par ailleurs, 27% des Français se rendent plus souvent dans des commerces alimentaires de proximité qu’il y a 5 ans*. Aujourd’hui, la Fédération Française des Fromagers comptent 3 200 crémiers-fromagers adhérents

Une formation récente

La formation au métier de crémier-fromager est très récente, elle n’existe que depuis 2018. Elle est construite autour d’un référentiel métier, enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles.

Le·la titulaire du CAP « Crémier-fromager » peut exercer dans :

  • des crémeries-fromageries artisanales sédentaires ou non sédentaires
  • les grandes, moyennes et petites surfaces (rayons à la coupe)
  • la restauration commerciale ou spécialisée (bar à vin/fromage…)
  • des magasins de vente directe (coopérative, exploitation laitière, entreprise privée…).

La formation permet à des personnes en formation dans la restauration ou dans le commerce de se spécialiser. Elle s’adresse également aux professionnels déjà en activité, qui pourront se diversifier.

En Bretagne, la formation n’existe pour l’instant qu’à Vannes. Pour répondre à l’intérêt porté à ce métier et aux besoins des entreprises locales, le lycée hôtelier La Closerie et le GRETA-CFA des Côtes d’Armor ouvrent une session de formation en septembre 2021.

Le CAP proposé sur un an

Depuis le 1er janvier 2020, le GRETA est également Centre de Formation des Apprentis (CFA). Ainsi, le lycée, membre du GRETA, peut proposer ce CAP en apprentissage. La formation a été pensée dans la poursuite d’un parcours professionnel et se déroulera sur une année, comprenant uniquement les enseignements professionnels. Les candidats à la formation devront donc être titulaires d’un diplôme de niveau 4 (bac), les dispensant de l’enseignement général.

Grâce aux équipements pédagogiques de l’établissement, les élèves auront de nombreuses mises en situation : animation au sein du restaurant, vente de plateaux de fromages dans la boulangerie, etc. Des compétences acquises qu’ils développeront et compléteront au sein de leur entreprise d’accueil.

À noter que depuis le 1er janvier 2020, les conditions d’accès à l’apprentissage se sont élargies. Pour les personnes «non éligibles», le contrat de professionnalisation pourra être proposé.

Dans le cadre de la formation continue, la formation de CAP crémier-fromager pourrait servir de support à des modules courts à destination des professionnels, accessibles via le CPF.

#CapCremierFromager #Greta #Apprentissage

 

 

 

 

Journal & Magazine
N° 3790 -
20 janvier 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Implanter et équiper son restaurant
par Jean-Gabriel du Jaiflin
Services