Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Choisir sa formation : en alternance, à distance ou continue ?

Formation - Écoles - jeudi 22 octobre 2020 11:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Il existe plusieurs façons de se former en vue d'obtenir un diplôme et de s'insérer ou évoluer professionnellement. La formation en alternance permet de préparer un diplôme tout en exerçant au sein d'une entreprise. La formation à distance s'adresse aux personnes ne pouvant se déplacer dans un centre de formation. Enfin, la formation continue permet de se former tout au long de sa carrière.




© GettyImages


► La formation en alternance
La formation en alternance comporte un volet théorique et une dimension pratique. Les élèves ou étudiants suivent des cours auprès d'enseignants-formateurs et se forment parallèlement en entreprise.

• Le contrat d'apprentissage est un contrat de travail. Il permet à l'apprenti de suivre une formation en alternance en entreprise et en centre de formation pour une durée comprise d’un à trois ans. La formation, comprise dans le temps de travail, peut s’effectuer du CAP au master.

Ce contrat s'adresse aux jeunes âgés de 16 à 29 ans (inclus). Toutefois les jeunes de moins de 16 ans peuvent signer un contrat d’apprentissage s’ils ont terminé leur scolarité au collège.

Au-delà de 29 ans, il est possible de faire un apprentissage dans les cas suivants :

- préparation d’un diplôme ou titre à finalité professionnelle supérieur à celui déjà obtenu ;

- être en situation de handicap ;

- avoir un projet de création ou de reprise d’entreprise.

Ce contrat permet d'obtenir une qualification professionnelle ainsi qu'un diplôme ou un titre à finalité professionnelle inscrit au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

L'apprenti bénéficie d’une rémunération calculée en fonction :

- de l'âge et du niveau d'études ;

- de la date de conclusion du contrat.

Pour les contrats conclus à partir du 1er janvier 2019

Année d’exécution du contrat

Apprenti de moins de 18 ans

Apprenti de 18 ans à 20 ans

Apprenti de 21 ans à 25 ans

Apprenti de 26 ans et plus

1re année

27 %

43 %

53 %*

100 %*

2e année

39 %

51 %

61 %*

100 %*

3e année

55 %

67 %

78 %*

100 %*

* ou du salaire minimum conventionnel

  • Le contrat de professionnalisation : il s'adresse aux jeunes âgés de 16 à 25 ans et aux demandeurs d'emploi de plus de 26 ans. Il permet d'obtenir une qualification professionnelle ainsi qu'un titre ou diplôme :

- enregistré dans le Répertoire national des certifications Professionnelles (RNCP) ;

- inscrit sur la liste des Certificats de qualification professionnelle (CQP).

Les jeunes de moins de 26 ans bénéficiaires de ce contrat reçoivent une rémunération comprise entre 55 et 80 % du smic. Elle est calculée en fonction de l'âge et du niveau d'études. La formation est comprise dans le temps de travail. Pour un salarié de plus de 26 ans, la rémunération est au moins égale au smic. Le temps de présence en entreprise est plus important mais le coût pour l'employeur est supérieur, ce qui limite le recours à ces contrats. Ils sont financés par la formation professionnelle.

► Quel coût ?

Pour connaître le coût d’une personne embauchée en contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation, vous pouvez utiliser le simulateur de calcul de rémunération et d’aides aux employeurs.


► Quelles sont les formations possibles ?

- Certificat d'aptitude professionnelle (CAP).

- Mention complémentaire (MC).

- Brevet professionnel (BP).

- Bac pro.

- Certificat de qualification professionnelle (CQP).

- BTS.

- Licence professionnelle.

- Master et MBA.

• Le stage en alternance : Lorsqu'une personne suit une formation par alternance, elle peut se former en entreprise grâce à des stages. La différence essentielle est que le bénéficiaire ne peut pas prétendre à une rémunération aussi importante que dans le cadre d'un contrat d'apprentissage ou de professionnalisation. La durée de stage est limitée à six mois.


► La formation à distance
Les personnes qui ne peuvent pas se déplacer dans un centre de formation peuvent suivre une formation à distance. Elle peut prendre plusieurs formes :
- par téléphone : conversation avec un anglophone (ou autres exercices) pour parfaire ses connaissances linguistiques, par exemple
- par CD ou DVD : des tests peuvent être prévus pour valider le niveau de compréhension avant de passer à un niveau supérieur
- par l'intranet ou internet : des outils sont mis en ligne en interne par certains groupes hôteliers, ou par des centres de formation qui ont conclu des accords avec des entreprises hôtelières. Les cours se font alors en visioconférence.

Le Centre national d'études à distance (Cned) dispense par exemple certaines formations en hôtellerie-restauration : www.cned.fr.

► La formation continue
La formation continue permet de se former tout au long de sa vie professionnelle. De nombreuses possibilités existent :- Le contrat d’apprentissage.
- Le contrat de professionnalisation.
- Le projet de transition professionnelle pour les salariés souhaitant une formation de longue durée.- La reconversion ou promotion par alternance qui favorise l’évolution ou la réorientation professionnelle grâce à une formation en alternance,
- Le compte personnel de formation (CPF), pour les salariés souhaitant choisir eux-mêmes une formation de courte durée.
- La validation des acquis de l'expérience (VAE), pour les salariés souhaitant obtenir un diplôme.
- Le bilan de compétences, pour les salariés ayant besoin de faire le point sur leurs compétences afin d'élaborer un projet professionnel ou de suivre une formation spécifique.

 

#apprentissage #alternence #contratprofessionalisation


Jean-Philippe Barret
Plus d'informations sur le contrat d'apprentissage et de professionnalisation

Smic des apprentis : SOS Experts Droit du travail en CHR (+ modèles de contrats et fiches de paie)

Le contrat d'apprentissage sur Mon Service public et sur le site de l'Onisep

Journal & Magazine
Services