Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Continuité pédagogique : les professeurs du lycée des métiers Sainte-Anne en première ligne

Formation - Écoles - mardi 28 avril 2020 05:48
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Lycée des métiers Sainte-Anne de Saint-Nazaire
Lycée des métiers Sainte-Anne de Saint-Nazaire

Saint-Nazaire (44) 

Au Lycée des métiers Sainte Anne à Saint-Nazaire (44) la continuité pédagogique est assurée "en pratique" notamment sous la houlette de Sandrine Lafond, professeure de restaurant et Stéphane Conor, professeur de cuisine.

Comme beaucoup d’établissements scolaires, l’enseignement à distance a été mis en place. Il et nécessaire de s’adapter à un nouveau mode d’enseignement temporaire :

-          en créant d’abord des groupes de travail sur les réseaux sociaux (Whatsapp, Messenger…) qui permettent d’échanger, de rassurer et de diffuser les informations rapidement.

-          en utilisant le logiciel de Pronote pour déposer les documents de cours, les exercices et les liens de vidéo sur les thèmes de cours.

Le retour des élèves se fait par mail ou par le drive du lycée.

Une visio-conférence se fait 2 fois par semaine pour expliquer les corrections, répondre aux questions et apporter des informations complémentaires. Mais aussi pour faire un point régulier avec eux sur leurs difficultés ou tout simplement pour garder le contact et s’assurer que tout va bien de leur côté.

Côté pratique restaurant : Sandrine Lafond 

« Le travail est surtout sur la consolidation des acquis avec la préparation des menus (argumentations commerciales, proposition d’accords mets et vins, prévisions du matériel et recherches produits) dans un premier temps. Nous avons lancé un travail de bilan de compétences sur des techniques précises avec l’aide de vidéos que les élèves peuvent réaliser chez eux dans la mesure du possible. En ce qui concerne les nouvelles notions, un travail en amont de recherche est primordial et les explications demandent  plus de temps à distance. Une « journée des parents » a été instaurée. Ils doivent réaliser une mise en place chez eux comme ils le feraient au restaurant. Ils préparent une entrée, un dessert avec ce dont ils disposent et proposent l’argumentation commerciale. La restitution se fait par photos ou vidéos lors de cette journée. »

Du côté de la cuisine : Stéphane Conor 

« Nous encourageons surtout les élèves à maintenir une activité en cuisine. Les élèves réalisent des petits défis hebdomadaires dans lesquels ils ont pour mission de cuisiner à la maison avec « les moyens du bord » : réaliser une tarte créative, proposer un dessert simple, rapide et gourmand… En parallèle, ils doivent apporter un travail plus formel comme élaborer une fiche technique, un planigramme d’organisation des tâches, une analyse organoleptique à laquelle leur entourage est invité à participer (cet exercice permet, en plus, de faire découvrir une autre facette du métier) … Les professeurs de cuisine maintiennent également un lien via les réseaux sociaux en postant des photos et recettes de leurs propres préparations culinaires, des vidéos de recettes ou même des séances d’atelier culinaire façon master-class en Facebook-live. Nous avons l’avantage d’avoir un métier où l’acte de préparer un repas est quotidien et « obligatoire ». Nous avons également la chance d’avoir des émissions régulières à la tv qui peuvent inciter les jeunes à cuisiner à la maison (comme « Tous en cuisine » sur M6). Nos élèves sont dans une grande majorité très investis dans les exercices que nous leurs proposons. Nous nous attachons à rendre l’expérience de confinement positive en permettant aux élèves de réaliser le travail demandé sous une autre forme. Nous avons d’ailleurs pu constater que le fait d’évoluer dans leur environnement, peut-être plus calme et avec moins de pression, révèle pour certains de vrais talents artistiques et/ou d’originalité.

Nous avons été un peu pris de cours au début de l’épidémie et nous avons dû rapidement mettre en place de nouveaux rituels, de nouveaux outils avec nos élèves. Notre prochain défi va être de coordonner davantage nos pratiques avec l’ensemble de l’équipe pédagogique. Nous réfléchissons d’ores et déjà à organiser, sur la base du volontariat, un mini-concours entre les élèves de tous niveaux, en binôme salle/cuisine, et avec la collaboration des professeurs de général (anglais, arts appliqués...).

Tout est imaginable, mais toujours avec bienveillance car nous avons conscience que tous les élèves n’ont pas un accès équitable aux produits et matériels.

Malgré des applications informatiques et supports numériques performants pour assurer un enseignement à distance, et un retour positif des élèves et des familles, le relationnel et l’humain restent un point fort pour maintenir la motivation de l'élève. »

#Coronavirus #ContinuitePedagogique

 

 



L'Hôtellerie-Restauration est à vos côtés

Nos équipes restent mobilisées pour vous tenir informés. Vous pouvez accéder à tous nos services, nous poser vos questions et nous laisser vos commentaires.

Pour vous accompagner au mieux, les articles et les questions-réponses de SOS Experts sont désormais accessibles à tous.

Journal & Magazine
Services
  Vidéos - Podcasts