Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Vers une semaine solidaire des lycées hôteliers au profit des restos du coeur ?

Formation - Écoles - lundi 8 avril 2019 08:42
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Bourges (18) 

Depuis l’appel de Michel Lugnier en faveur des Restos du Cœur, écoles et les lycées hôteliers se mobilisent et mettent leurs programmes pédagogiques au service de la solidarité. Tout commence en 2005 lorsque le lycée Jacques Cœur à Bourges organise un diner de charité réalisé par des étudiants et géré par les professeurs. Longtemps seul à mener cette action, force est de constater aujourd’hui qu’un nombre grandissant d’écoles et lycées hôteliers (Contrexeville, Gérardmer, Talence, Lycée de Bouguenais, du Tréport, Bourges, …) se rallient au projet et proposent une collecte ou un repas caritatif dans le but de dégager des dons. De l’élève de CAP à l’étudiant de BTS, tous les profils sont impliqués ! Cette véritable initiative pédagogique s’ancre donc dans les programmes et entraine une réelle montée en compétences des enseignements tant en cuisine, en service, en gestion, qu’en hygiène.

Le succès de l’opération est tel que cette année, pour sa 14ème édition, le Lycée Jacques Cœur de Bourges a réussi à collecter 9 000 € en une soirée ! Ce ne sont pas moins de 280 repas qui ont été servis par une brigade de 20 cuisiniers et 40 serveurs ! La brigade intégrait tous les élèves des filières professionnelles, technologiques et supérieures, soutenus par des professeurs techniques mais également par de nombreux professeurs d’économie-gestion et de Sciences Alimentaires.
Pour la deuxième année consécutive, Bernard Boutboul Président de Gira a rejoint cette équipe en tant que parrain d’honneur.  Spécialiste du marketing au niveau européen, il peut témoigner de la mécanique bien rôdée, voire quasi militaire, qu’il a été nécessaire de mettre en place pour réussir cet exploit : dresser, envoyer, transporter et servir 280 repas en cascade avec élégance et gentillesse.
Effectivement, la moindre erreur peut être fatale lors d’une soirée si prestigieuse autour d’un menu berrichon modernisé : œuf parfait, pâté de pomme de terre au pintadeau, tarte Tatin inspirée de Philippe Conticini et mignardise à base de betterave et d’estragon !

Ainsi, le Lycée de Bourges, en véritable chef de file de l’opération, prouve que Les lycées hôteliers ont toutes les compétences pour organiser ces types d’évènements, avec pour objectifs de minimiser les dépenses pour maximiser les bénéfices. D’une part, en termes de technique ; les écoles savent valoriser un produit économique et le transcender ! D’autre part, en termes d’implication : qui mieux que la nouvelle génération pour s’investir et proposer des solutions aux problématiques qui seront au cœur de la société de demain ? Mme Julien, Présidente des Restos du Cher, l’a d’ailleurs notifié : « Ce serait vraiment formidable si les lycées hôteliers s’unissaient pour collecter des dons, mais le plus difficile est d’arriver à pérenniser ces actions. Et cela tient alors davantage à l’esprit des équipes et des valeurs qu’elles portent. C’est ce qui fait qu’à Bourges cela fonctionne ».

Au-delà de l’aspect solidaire et de la logistique à mettre en place, ce projet est un réel enjeu en termes de formation et de sensibilisation ! Il convient donc d’arriver à convaincre les établissements, en utilisant les réseaux comme les 11 campus des métiers et les qualifications spécialisés dans les domaines du tourisme, du bien-être et de la gastronomie, tels que les réseaux des lycées hôteliers (Versailles et Région Centre,…), ou encore l’association des lycées hôteliers (AFLYTH ou ANEPHOT) !

#LyceeJacquesCoeur #RestosDuCoeur



Journal & Magazine
Services