Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Le lycée Decrétot remporte le concours La Normandie à la table des chefs

Formation - Écoles - mercredi 10 avril 2019 09:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Louviers (27) Le trophée a été remis le 3 avril en marge du forum de l'emploi organisé au lycée Decrétot. Les Lovériens ont remporté la victoire à domicile.



Les gagnants, de gauche à droite : Nathan Hauguel, Morgane Davoust, Élise Guichaux, Devran Borowezyk, entourés de leurs professeurs Romain Eudes et Guillaume Lercier.
© EG
Les gagnants, de gauche à droite : Nathan Hauguel, Morgane Davoust, Élise Guichaux, Devran Borowezyk, entourés de leurs professeurs Romain Eudes et Guillaume Lercier.

“Je n’ai pas payé le jury”, a plaisanté Joël Delhopital, proviseur du lycée Decrétot de Louviers (Eure) en annonçant les gagnants du trophée La Normandie à la table des chefs, organisé en marge du forum pour l’emploi de l’établissement, le 3 avril. Ce jour-là, six équipes de quatre élèves d'établissements de formation normands se sont affrontées, dont deux sont issues de son lycée. L’une termine 5e ex-aequo et l’autre remporte le trophée réalisé pour l’occasion : une vache en bois naturel, contreplaqué et cuir. Le président du jury, Bruno Guéret, chef du Fouquet’s à Paris, a salué le travail des lauréats : Une jolie présentation d’assiette, un beau binôme en cuisine, un résultat goûteux et bien assaisonné, la victoire est méritée !

 

S’approvisionner sur le marché du terroir
En cuisine, les binômes chef et commis ont concocté toute la matinée un plat autour du thème de cette édition : l’agneau. Avant le début de l’épreuve, ils devaient acheter un produit imprévu sur le marché du terroir organisé dans le parc du château. Les duos maître d’hôtel et commis ont aussi rempli leur panier de boissons, fromages, pains et accompagnements sur ce marché. Leur défi : servir une table de huit convives de 13 heures à 14 heures. La gagnante en salle, Morgane Davoust, a trouvé cette épreuve délicate : “Une heure c’est court ! Il faut bien gérer son temps.” Autre difficulté : les postes de cuisine mobiles aménagés en extérieur sous un chapiteau. La chef victorieuse Élise Guichaux a apprécié cet environnement de travail, même si “Tout refroidit très vite”. Un concours imaginé pour encourager l’esprit d’équipe service-cuisine. Mission accomplie.

#NormandieALaTableDesChefs #LyceeDecretot


Ellen Guichard
Suivre et être alerté des nouvelles publications de Ellen Guichard