Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Les bienfaits potentiels du CFA d'entreprise, édito du journal du 14 mars

Formation - Écoles - mardi 12 mars 2019 10:42
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

La loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel offre l’opportunité aux entreprises de créer leur propre centre de formation d’apprentis. Et le secteur de la restauration ouvre la marche. Accor, The Adecco Group, Korian et Sodexo ont en effet annoncé le lancement d’un CFA commun autour de la cuisine. Pour la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, c’est l’occasion pour l’entreprise de constuire des formations sur mesure, mieux adaptées aux besoins. Les métiers en tension sont preneurs. Ces CFA vont accueillir des apprentis mais aussi des salariés en contrat de professionnalisation ou des salariés en Pro-A, nouveau dispositif de promotion ou de reconversion par l’alternance. Un pari pédagogique et stratégique, destiné à fluidifier le recrutement.
Si le principe de financement des formations est acquis : un contrat = un financement, cette semaine, France Compétences doit émettre ses recommandations des niveaux de prise en charge des formations par l’apprentissage. Les branches avaient jusqu’au 1er février pour rendre leur copie. Si les écarts sont trop importants, l’État interviendra par voie réglementaire, au plus tard le 15 avril. La question est maintenant de savoir si ces niveaux de prise en charge permettront d’aller vers la qualité attendue.

#Edito #apprentissage #CFA


Sylvie Soubes