Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

L'école hôtelière du Périgord organise son premier concours de service

Formation - Écoles - jeudi 14 février 2019 15:39
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Perigueux (24) Sarah Le Guen, étudiante en mise à niveau préparatoire au BTS MHR, a remporté le premier concours de service organisé par l'école hôtelière dans le cadre du salon PériproExpo, le 12 février.



De gauche à droite : Nicolas Habonneau, Gilles Brun, Sarah Le Guen, (1re), Maximilien Présent-Busy, Lise Nivard, Alexandre Teurlay (2e), Clara Nuves, Arthur Guyonnet (3e), Yves Clément, Florence Maulin, Jullian Bernard.
De gauche à droite : Nicolas Habonneau, Gilles Brun, Sarah Le Guen, (1re), Maximilien Présent-Busy, Lise Nivard, Alexandre Teurlay (2e), Clara Nuves, Arthur Guyonnet (3e), Yves Clément, Florence Maulin, Jullian Bernard.

Le 12 février, au cœur de l’espace dédié aux concours du salon PériproExpo, six candidats étaient en lice pour le premier concours de service organisé par l’école hôtelière du Périgord (EHP). Sarah Le Guen, étudiante en mise à niveau préparatoire au BTS MHR à l’EHP a décroché la première place et un repas pour deux au restaurant étoilé Le Vieux Logis à Trémolat (Dordogne). Alexandre Teurlay, en alternance au MFR du Ribéracois et au Château des vigiers, est arrivé deuxième. Arthur Guyonnet, en terminale bac STHR à l’EHP, complète le podium.

Les épreuves ont été imaginées par Nicolas Habonneau, formateur en service à l’EHP et Yves Clément, maître d’hôtel au Vieux Logis. En plus d’un quiz de culture générale, quatre ateliers étaient proposés ; reconnaissance d’alcool, préparation d’un cocktail, le métropolitan, et flambage de crêpes Suzette. Le jury, présidé par Yves Clément, était composé de Gilles Brun, coordinateur de l’étape régionale du concours du meilleur apprenti de France, et Jullian Bernard, ex-restaurateur.

Florence Maulin, directrice adjointe du lycée hôtelier de la CCI, explique tout l’enjeu : “Lorsque l’on nous a demandé d’organiser un concours, il était évident de mettre en avant le service. Nous avons beaucoup de mal à recruter pour nos filières. Cette année, en bac pro, nous comptons 5 étudiants sur 12 places en 1re année, 6 élèves en 2e année et 7 en terminale. Les jeunes ont une très mauvaise image du service.” Et de regretter : “malgré une grosse publicité sur ce concours, nous n’avons eu que deux candidats extérieurs à notre école, dont un seul venant d’un restaurant, Le Seizième à Périgueux, il mérite d’être mentionné !

 

#EcoleHoteliereDuPerigord #Perigueux #PeriProExpo #ServiceEnSalle #Concours


Brigitte Ducasse