Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

L'évolution de la formation professionnelle en débat lors 34e congrès de l'Anephot

Formation - Écoles - jeudi 22 novembre 2018 11:47
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Le Mans (72) Du 28 au 30 novembre, le congrès de l'Anephot sera l'occasion de plancher sur la réforme du bac pro et les nouvelles attentes des jeunes et des professionnels. Le point avec Joseph Le Gal, président d'honneur de l'association.



De gauche à droite : Joseph Le Gal, Geneviève Liaume et Pascal Behier, sur le stand de l'Anephot lors du salon EquipHotel 2018 à Paris.
De gauche à droite : Joseph Le Gal, Geneviève Liaume et Pascal Behier, sur le stand de l'Anephot lors du salon EquipHotel 2018 à Paris.


Le rendez-vous est donné au lycée des métiers CFA CFP Sainte Catherine, au Mans (Sarthe). C’est dans cet établissement que, du 28 au 30 novembre, aura lieu le 34e congrès de l’Association nationale des écoles privées d’hôtellerie et de tourisme (Anephot). Au programme : la formation professionnelle de demain au service des jeunes. “C’est le thème qui a été retenu cette année”, explique Joseph Le Gal, ancien président de l’association, qui en assure depuis l’été dernier la présidence d’honneur (voir encadré).


Selon lui, il est primordial pour les enseignants d’être “au plus près des réalités et des évolutions de la vie professionnelle”. Une référence à la réforme du bac pro et au retour d’une classe de seconde en tronc commun, c’est-à-dire regroupant des jeunes qui se destinent aussi bien aux métiers de la salle qu’à la cuisine : “Le congrès va être l’occasion d’en débattre en présence de Michel Lugnier. L’inspecteur général de l’Education nationale a, en effet confirmé sa venue au Mans le 30 novembre.

 

Mixité des parcours et des publics

Autre temps fort : des ateliers consacrés à des “échanges de pratiques” sur la mise en place de la réforme. Ainsi, par petits groupes, les participants pourront échanger sur “la mise en place de la mixité des parcours et des publics”, “les relations et partenariats entre établissements et entreprises” ou encore “la création d’une Journée nationale d’orientation vers les métiers de l’hôtellerie”. Une table ronde est également prévue pour évoquer les attentes et les besoins des branches professionnelles par rapport à la réforme.

Enfin, le congrès de l’Anephot sera ponctué d’une soirée caritative le 28 novembre. Celle-ci aura lieu au profit de l’association Les Blouses roses, dont les membres interviennent auprès des enfants hospitalisés et des personnes âgées.

 


Anne Eveillard
La nouvelle vie de Joseph Le Gal

Ancien président de l’Anephot, Joseph Le Gal a passé le relais à Jacky Ribeyre en juillet dernier. Puis, à l’issue d’un vote au conseil d’administration de l’association, il a été nommé président d’honneur de l’association. Son nouveau rôle ? “Je vais poursuivre les relations avec les partenaires liés à l’hôtellerie et la restauration. Je vais également représenter l’Anephot auprès des institutions, ainsi que lors des différents concours.

Par ailleurs, Joseph Le Gal a été sollicité “pour accompagner des projets d’ouvertures de centres de formations dans plusieurs pays.” Rappelons qu’il a quitté, l’été dernier, son poste de directeur du lycée Sainte-Anne à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) - départ à la retraite oblige -, avec un taux de réussite aux examens de 99,10 %.

Journal & Magazine
Services