×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Le Charolais gourmand, un concours pour promouvoir les métiers de salle et de cuisine

Formation - Écoles - mardi 27 mars 2018 17:03
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

Varennes-sur-Alllier (03) Ce trophée, qui s'est tenu le 17 mars, proposait à des binômes étudiants en cuisine et art du service de niveau 4 et 5 de démontrer leurs savoir-faire dans le cadre du concours agricole de Varennes-sur-Allier.



Les étudiants en art du service concouraient en binôme avec les étudiants en cuisine
Les étudiants en art du service concouraient en binôme avec les étudiants en cuisine

Une poignée de chefs et professionnels de la salle, issus des grandes tables du département, composaient le jury du concours du Charolais gourmand, le 17 mars dernier à Varennes-sur-Allier (Allier).  L'objectif de cet événement était de créer du lien entre les éleveurs locaux et les métiers de bouche, c'était aussi l'occasion de valoriser et promouvoir équitablement les métiers de cuisine et de salle. Le président d'honneur, Jacques Décoret, et son maître d'hôtel, Louis Morin, ont évalué cinq binômes d'étudiants de niveau 4 et 5 en cuisine et en art du service. Pendant que les premières équipes concouraient, les autres étaient invitées à visiter les producteurs locaux. 

Côté cuisine, les étudiants devaient préparer un suprême de volaille accompagné de sa garniture et d'une sauce au choix. Les finalistes se sont mesurés autour d'une côte de boeuf avec légumes et sauce au choix. Côté service, les participants devaient réaliser un cocktail, décanter un vin de saint-pourçain vieilli en fût de chêne en buron et reconnaître cinq eaux de vie parmi dix, en plus du service et de l'argumentation des plats cuisinés. 

Le binôme vainqueur était composé de deux élèves en alternance au centre IFI 03 : Eléonore Kobel, en service à l'Escargot qui Tette à Vichy (Allier) et Lucie Vivier, en cuisine au Château du Bost à Bellerive-sur-Allier. Didier Eglizot, organisateur bénévole, formateur de profession, soulignait l'indissociable équipe que forment la cuisine et la salle pour viser l'excellence. 

Sandrine Rochas
Journal & Magazine
N° 3791 -
03 février 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gouvernantes et service hôtelier
par Corinne Veyssière
Services