Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Gérard Cagna enthousiasme les élèves du lycée Antonin Carême

Formation - Écoles - mardi 23 janvier 2018 13:57
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

De g à d : Françoise Portier, Stéphane Monin (chef des travaux), Emmanuel Kiyindou (TPro salle), Danaê de Bardonneche (Tpro cuis), Gérard Cagna, Rémi Xiong (1ère pro cuis), Yacine Zeggane (1ère pro salle),  Laurence Bocquillon (proviseur adjoint) et Laurent Deprez (Proviseur).
De g à d : Françoise Portier, Stéphane Monin (chef des travaux), Emmanuel Kiyindou (TPro salle), Danaê de Bardonneche (Tpro cuis), Gérard Cagna, Rémi Xiong (1ère pro cuis), Yacine Zeggane (1ère pro salle), Laurence Bocquillon (proviseur adjoint) et Laurent Deprez (Proviseur).

Savigny-le-Temple (77) 

Les élèves en 1ère ProEuro et en TProEuro (salle et cuisine) du lycée Antonin Carême ont participé à une matinée d'échange avec Gérard Cagna, organisée à l'initiative des professeures de restaurant, Françoise Portier, et de cuisine, Alida Coukan. Le chef, ancien 2 étoiles Michelin, aime faire partager sa passion du métier, de la philosophie et de la course à pied. « Donnez-vous les moyens de grandir. Soyez curieux. Pratiquez le doute actif, pas celui qui tétanise et vous empêche de mesurer l'effort à fournir pour atteindre votre objectif » leur a-t-il répété. Le message portait sur le travail, l'humilité et la persévérance. Il s'agissait aussi de répondre aux interrogations des jeunes. Comment réussir son stage en entreprise ? « N'oubliez pas qu'il doit vous aider  à vous améliorer. Mais pour y arriver, il faudra vous appliquer et vous impliquer. Essayez de vous rendre indispensable, d'être encore plus à l'heure que d'habitude ! ». Faut-il aller à l'étranger ? « Oui, parce que déjà l'anglais est indispensable en salle. Il faut aussi voyager pour développer son savoir-faire ». Gérard Cagna cite plusieurs expériences qu'il a faites à la découverte des gens, des habitudes alimentaires, des produits. « Mais la France reste le pays de l'apprentissage de la restauration, souligne-t-il. Votre école, c'est une carte de visite à valeur ajoutée. Pour avancer dans votre parcours, fixez-vous une trajectoire. Soyez l'art et la flèche de cette trajectoire ». Dans chaque classe, les yeux ont brillé, enthousiasmés. Mission accomplie pour le chef !

#GerardCagna #Tranmission #AntoninCareme


Sylvie Soubes
Journal & Magazine
Services