Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Les campus de la filière tourisme, hôtellerie et restauration se sont réunis à Nice

Formation - Écoles - jeudi 13 avril 2017 15:35
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Nice (06) Échange de pratiques, partage de concrétisations, présentation d'outils innovants : la rencontre a été riche de contenus.



Le lycée hôtelier et de tourisme Paul Augier de Nice (Alpes-Maritimes) a accueilli, le 28 mars dernier, le premier séminaire national des campus des métiers et des qualifications à vocation tourisme, hôtellerie et restauration du territoire français et d'outremer. "À vocation, car il accueillait aussi des structures de formations annexes en lien avec le tourisme", a précisé Alain Marie, proviseur du lycée et président du campus Provence-Alpes-Côte d'Azur. Figure de proue des 11 campus labellisés de la filière, le site azuréen était le maître d'oeuvre de cette rencontre.

La journée, ouverte par Emmanuel Ethis, recteur de l'académie de Nice, a été riche en contenus. Les représentants des campus se sont présentés tour à tour. La diversité des fonctionnements administratifs, les pratiques pédagogiques, les innovations et initiatives locales, les partenariats de réseaux sur des territoires aux réalités économiques et géographiques très différentes… ont été autant de sujets abordés dans un esprit de partage, d'ouverture et de découverte mutuelle. 


Favoriser l'insertion des jeunes par le tourisme

Paris, Thonon-les-Bains, Paca, Guadeloupe : ces campus ont particulièrement affiché leur dynamisme, renforçant la légitimité d'une démarche ouverte sur l'insertion des jeunes dans la vie active via le tourisme. "Le campus sert à créer une dynamique territoriale, à renforcer l'existant et à être force de propositions pour aller plus loin dans la dynamique, valoriser la voie professionnelle et sécuriser les parcours", a témoigné la représentante du campus de Thonon. Une commission nationale a été créée en 2016 pour suivre le dispositif des campus, créer une dynamique et une communauté qui leur est propre et les faire bénéficier d'une visibilité au niveau national. Une application numérique créée par le campus Provence-Alpes-Côte-d'Azur a également été présentée au cours de la journée.

De l'avis de tous, l'objectif de la journée a donc été atteint. "Nous sommes déjà en lien avec le ministère et les autres instances associées, a affirmé Alain Marie. Cette journée a eu le mérite de nous fédérer, de créer une dynamique partir de nos expériences." "Nous fédérer nous permettra d'être plus pertinents, d'apporter du poids dans les partenariats avec les entreprises, d'être reconnus à l'international pour notre expertise et de pouvoir inciter les jeunes à venir se former dans nos campus", a conclut Corinne Clerissi.


Anne Sallé
Journal & Magazine
Services