×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Objectif qualité et services pour l'OPCA Fafih

Formation - Écoles - mardi 23 juin 2015 08:40
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

Rencontre avec son président, Bruno Croiset.



Bruno Croiset, président du Fafih.
Bruno Croiset, président du Fafih.

Vous lancez cette semaine Les Rendez-vous du Fafih. En quoi consistent-ils ?

Bruno Croiset : 'Comment répondre aux attentes des clients et adapter les compétences des professionnels dans l'hôtellerie, la restauration, les loisirs et le tourisme en 2015' est le thème retenu pour ce nouveau rendez-vous. Nous voulons, au travers de cette opération, renouer un contact direct avec les institutions et les professionnels du secteur. Nous avons un OPCA 100% dédiés aux métiers du secteur et qui est à l'écoute des besoins. Le développement du tourisme doit être accompagné. Le tourisme est un marché très concurrentiel et il ne faut pas l'oublier. Le digital tient une place grandissante et incontournable, mais derrière, il y a l'humain. Le tourisme a besoin de personnes formées et compétentes. On voit aujourd'hui des filières se fédérer autour de l'accueil. La bonne prise en charge du touriste, c'est de son domicile jusqu'à son domicile. Il faut aussi aller chercher le client. Et pour s'inscrire dans cette démarche, il faut un personnel formé et bien formé.

Que proposez-vous ?

Le Fafih a construit une offre de services dédiés aux métiers du secteur. Nous travaillons beaucoup sur la dématérialisation. Les professionnels bénéficient d'un compte sur fafih.com qui leur permet d'accéder 24 h sur 24 et 7 jours sur 7 à l'ensemble des outils nécessaires à la mise en oeuvre d'une véritable politique de formation dans leur entreprise. Nous proposons un accompagnement sur-mesure des projets. Nous avons mis en place des 'packs'. Le pack 'moins de dix salariés All inclusive' propose une gamme de services destinés à simplifier l'accès à la formation. L'information est déclinée de différentes manières : fiches pratiques mais aussi petits-déjeuners thématiques. Dans le volet Collecte et Gestion, la recherche de cofinancements (Région, Etat, Europe, etc.) est prévue. On donne également accès à la petite entreprise au E-learning ou à des outils tels que le Massive Open On Line Course, ces cours dispensés par les grandes écoles. Ce sont des outils qui concernent tout le monde et dont il ne faut pas avoir peur. Le pack inclus l'accompagnement personnalisé de l'entreprise avec un module gestion des comptes personnels de formation des salariés, l'évaluation des actions de formation ou encore l'aide au repérage des personnes en situation d'illettrisme.

Et pour les entreprises de dix salariés et plus ?

L'esprit est le même, mais avons deux packs en fonction du versement choisi par l'entreprise. Le pack Access est proposé dans le cadre du versement obligatoire et le pack All inclusive dans celui du versement volontaire. Le second propose tous les leviers à la mise en oeuvre du plan de formation le plus pertinent. La Fafih a mis en place dans cet esprit une prestation de diagnostic RH et d'accompagnement réalisée par un cabinet rigoureusement sélectionné. L'OPCA s'est donné des objectifs de qualité poussés. Nos conseillers doivent avoir, par exemple, un regard critique sur les centres de formation. Notre volonté est de donner au chef d'entreprise les moyens d'acheter mieux pour faire plus… Nous sommes passés d'une relation fiscale avec l'entreprise à une relation partenariale. Le conseil personnalisé fait désormais partie intégrante de notre ADN.
Propos recueillis par Sylvie Soubes

Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Informatique et nouvelles technologies en CHR
par Thierry Longeau
Services