×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Sommelier de restauration internationale, une formation unique

Formation - Écoles - vendredi 12 juin 2015 11:06
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

Tain l'Hermitage (26) Après leurs deux années de cursus, les douze étudiants qui ont suivi ce cursus ont tous décroché la certification professionnelle désormais reconnue par l'Éducation nationale.



Les douze sommeliers de la promotion Saint-Joseph 2013-2015.
Les douze sommeliers de la promotion Saint-Joseph 2013-2015.

Damien, Guillaume, Max, Yahann, Julien, Thibaud, Raphaël, Nicolas, Thibaud, Manon, Diane et Alexis ont obtenu, le 12 mai dernier, leur certification professionnelle de sommelier de restauration internationale. Un diplôme délivré par le lycée professionnel de Tain l'Hermitage. "Chaque année, une appellation de la Vallée du Rhône parraine la nouvelle promotion et la remise de la certification se double ainsi toujours d'une rencontre sur le terrain le lendemain", explique Pascal Bouchet, professeur responsable du cursus. Cette année, ce sont donc une vingtaine de vignerons de l'appellation saint-joseph qui ont fait le déplacement puis reçu les nouveaux diplômés le lendemain.

La cuvée 2015 restera dans les annales. "Pour son excellence d'abord : nous avons enregistré 100 % de réussite aux épreuves. Mais aussi parce qu'elle est la première promotion à bénéficier de la reconnaissance du cursus par l'Éducation nationale", se félicite le professeur. À l'initiative de la première formation de sommellerie dans l'Éducation nationale, en 1981, le lycée hôtelier a toujours dispensé une formation en deux ans. Ce fut d'abord un CAP. L'initiative fit des émules, dès 1986, mais en un an et en mention complémentaire. Mais pas question de supprimer la seconde année à Tain l'Hermitage. Depuis 2008, la région Rhône-Alpes la finance dans le cadre de la formation continue pour adulte sous statut stagiaire. "Il est impossible de se frotter à la restauration de luxe et d'excellence en un an", estime Pascal Bouchet.

"30 à 40 % des élèves s'expatrient"

À la fois théorique et pratique, la formation comporte onze semaines en entreprise en première année, et trente la seconde année. Et le cursus commence par un stage de vendange-vinification. Les autres stages, de caviste et de restauration, s'effectuent quelquefois bien plus loin. "30 à 40 % des élèves s'expatrient sur les cinq continents", précise Pascal Bouchet. La deuxième année, un module de 130 heures tout en anglais sur la connaissance du vin du monde est dispensé par Marie-Josée Faure, diplômée du Wine & Spirit Education Trust (Londres). Résultat : la certitude d'être embauché à l'issue de la formation.

Nathalie Ruffier

Journal & Magazine
N° 3786 -
25 novembre 2022
N° 3785 -
12 novembre 2022
SOS Experts
Une question > Une réponse
Fonds de commerce : création, achat, reprise et vente
par Maître Sophie Petroussenko
Services