×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Le lycée hôtelier d'Olivet fait peau neuve

Formation - Écoles - jeudi 21 mai 2015 17:36
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

Olivet (45) L'établissement scolaire Françoise Dolto va être entièrement restructuré pour laisser place à un nouvel bâtiment à la rentrée 2016.



Esquisse du futur lycée hôtelier Dolto
Esquisse du futur lycée hôtelier Dolto

Construit en 1979, plusieurs fois agrandi ou transformé, le lycée Françoise Dolto d'Olivet (Loiret), dans la périphérie d'Orléans, souffre toujours d'une "certaine vétusté". "Nos cuisines étaient à bout de souffle", estime Juane Zanier, qui a pris la tête de l'établissement à la dernière rentrée. Le conseil régional du Centre a donc décidé de lancer une profonde restructuration qui sera achevée pour la rentrée 2016. "Ce sera un établissement plus fonctionnel et qui pourra nourrir de nouvelles ambitions", a estimé François Bonneau, président de la région, en scellant la première pierre ce 18 mai. Au total, la région investit près de 15 M€ dans cette opération qui porte sur plus de 6 000 m2 de surface.

Les locaux pédagogiques seront restructurés avec la création de plusieurs locaux : une salle polyvalente, une salle de sports ainsi qu'un internat de 94 lits, afin d'améliorer le confort des lycéens. Le chantier sera mené dans une perspective de développement durable. Au total, cinq cuisines dont quatre pédagogiques seront créées, avec plus d'un million d'euros d'équipements. "La transition avec l'ancien sera spectaculaire, insiste Juane Zanier, nous aurons des conditions de formation exceptionnelles."

L'établissement accueille aujourd'hui 396 lycéens, effectif qui pourra augmenter après les travaux. Une section de seconde techno de 30 jeunes sera ouverte dès la prochaine rentrée. Le lycée réfléchit également à d'autres projets, notamment pour renforcer son BTS hôtellerie-restauration.

Jean-Jacques Talpin

Journal & Magazine
N° 3791 -
03 février 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Covid -19 : principales aides aux CHR et mesures à respecter
par la Rédaction de l'Hôtellerie-Restauration
Services