×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Une année de transition pour le lycée Raymond Mondon

Formation - Écoles - jeudi 11 juillet 2013 15:36
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

Metz (57) Un nouveau proviseur va prendre la direction de l'établissement messin, qui fêtera ses 40 ans en 2015.



Didier Suaire quitte ses fonctions de proviseur du lycée Raymond Mondon à Metz pour un poste à Tahiti.
Didier Suaire quitte ses fonctions de proviseur du lycée Raymond Mondon à Metz pour un poste à Tahiti.

"Après six années passées à Metz, je rejoins Tahiti en tant que proviseur du lycée technologique et industriel de Taaoné, près de Papeete, pour quatre ans. Je quitte Metz avec le sentiment du devoir accompli et un petit pincement au coeur car, pour moi qui suis issu du l'hôtellerie, j'étais ici au sein d'une grande famille à laquelle j'appartiens", souligne Didier Suaire, le proviseur du lycée des métiers de l'hôtellerie et de la restauration Raymond Mondon de Metz (57). Il sera remplacé par Martine Garcin, auparavant proviseur du lycée Gaston Bachelard de Bar-sur-Aube, dans l'Aube.

La transition devrait se faire en douceur, avec quelques nouveautés qui marqueront la rentrée. "Pour la filière baccalauréat technologique, nous avons créé une troisième classe afin d'optimiser la qualité de l'enseignement : les élèves seront désormais 24 au lieu de 32 par classe. En ce qui concerne le CFA, nous ouvrons une nouvelle section : employé polyvalent de restauration. L'ambition est de former des professionnels qui connaissent et maîtrisent différentes fonctions tant en cuisine qu'en salle", explique Didier Suaire.

 

Le nombre d'élèves en hausse

Une formation mixte, salle-cuisine, est également mise en place dans le domaine de la formation pour adultes. Le lycée enrichit ainsi son offre afin d'embrasser l'ensemble des formations des métiers de l'hôtellerie-restauration, "du CAP par apprentissage au master marketing de l'innovation développé en collaboration avec l'université Paul Verlaine de Metz. C'est très important car l'ambition de l'établissement est de permettre à tous les jeunes que nous accueillons, quelle que soit leur formation initiale, de progresser et de décrocher les diplômes qu'ils visent. Cela implique que nous les accompagnions au mieux. Différentes passerelles ont été mises en place entre les formations pour leur permettre d'évoluer, y compris en cas de difficulté", insiste le proviseur.

En ce qui concerne les effectifs de la rentrée, ils sont en progression. Le CFA - qui a ouvert en 2011-, devrait accueillir 400 apprentis contre 345 l'an dernier. Le lycée attend 620 élèves contre 590 l'année précédente. Du côté du personnel, l'effectif, soit 127 personnes, reste stable mais plusieurs départs sont programmés avant la rentrée 2014, il faudra donc les anticiper. Quant à la rénovation du lycée, qui fêtera ses 40 ans en 2015, elle est toujours d'actualité. "Deux options sont toujours à l'étude : rebâtir l'existant ou reconstruire entièrement un nouveau bâtiment. L'investissement s'élèvera à environ 50 M€. C'est l'un des dossiers importants sur lesquels mon successeur devra se pencher" conclut Didier Suaire.

Jean Fabian

Journal & Magazine
N° 3791 -
03 février 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Droit du travail en CHR (+ modèles de contrats et fiches de paie)
par Pascale Carbillet
Services