×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Fonds de commerce

Les reprises de fonds de commerce ont reculé de 10 % dans les CHR au premier semestre 2015

Fonds de commerce - mercredi 25 novembre 2015 16:25
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Si la restauration reste l'activité la plus plébiscitée, avec plus de 3 600 rachats, ce nombre s'effrite chaque année depuis 2012.En revanche, les débits de boissons font partie des rares activités bien orientées depuis le début de l'année.



D'après le Bulletin officiel des annonces civiles et commerciales (Bodacc), l'hébergement, restauration, débits de boisson concentrent un quart (26,6 %) des transactions de fonds de commerces, en recul de 10,3 % par rapport à l'année passé. Le montant moyen des transactions CHR diminue également et s'établit à 145 000 € au premier semestre 2015. C'est 6 % de moins que l'année passée.

La restauration reste l'activité la plus plébiscitée (avec plus de 3 600 rachats), mais ce nombre s'effrite chaque année depuis 2012. Les restaurants traditionnels se sont vendus en moyenne à 161 000 € contre 76 000 € pour la restauration rapide. En revanche, alors le nombre de cession de débits de boissons était en chute depuis trois ans, ils font partie des rares activités bien orientées au début de l'année 2015 avec 1 300 transmissions, contre 950 cessions un an plus tôt, soit une progression de 37 %.

Ce recul du marché des ventes de fonds CHR n'est pas étonnant au regard du ralentissement général des transactions de fonds de commerce constaté tous secteurs confondus. Ainsi, les reprises de fonds de commerce ont reculé de 12 % et tombent sous le seuil des 20 000 au cours des six premiers mois de l'année 2015. Selon le point d'étape de la 5e édition baromètre Bodacc-Altarès, ce recul, qui concerne tous les secteurs, s'accompagne d'une baisse de 3 % des prix moyens des fonds de commerce, ramenant le prix moyen de cession tous secteurs confondus à 184 600 €. Autrement dit, les acheteurs ont dépensé en moyenne 6 400 € de moins que début 2014 pour reprendre une activité. "En dépit d'une détente sur le front des financements, vendeurs et acheteurs n'ont pas réussi à concrétiser leurs projets, à trouver le compromis d'un prix juste pour un fonds de commerce durable. Le cédant veut préserver la valeur de son bien alors que le repreneur veut s'assurer d'un investissement profitable et pérenne", explique la synthèse du Bodacc.

À noter que 52 % des repreneurs de fonds de commerce se présentent sous forme de société à responsabilité limitée (SARL), mais que cette forme juridique perd du terrain au profit de la société par actions simplifiée à associé unique (SASU).

 
Source : Bodacc.fr, Point d'étape du baromètre 'Ventes et cessions de fonds de commerce' publié le 24 septembre 2015


Tiphaine Beausseron
Journal & Magazine
N° 3763 -
07 janvier 2022
N° 3761 -
10 décembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gestion des équipes et du service en CHR
par André Picca
Services