×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Équipements et nouvelles technologies

Terrasses d'hiver : cinq idées pour les aménager

Équipements et nouvelles technologies - vendredi 7 janvier 2022 11:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

Parce qu'elles sont naturellement ventilées, les terrasses s'étendent et se multiplient depuis la crise sanitaire. Une décoration bien pensée peut aider à les maintenir attractives en période hivernale. Suivez le guide.



Les terrasses ont la cote, surtout depuis la crise sanitaire. En période de distanciation sociale et de gestes barrières, elles sont de plus en plus prisées, même en hiver. Et ce d’autant que l’interdiction des chauffages extérieurs a été reportée au printemps 2022. Mais quel mobilier privilégier pour créer une sensation de cocon ? Quelles tables choisir pour servir raclette ou vin chaud ? Quels éclairages seront les plus flatteurs ? Voici cinq pistes à suivre.

• Mixer les hauteurs – En hiver, on va en terrasse plutôt pour boire et fumer”, constate Élise Letisse, chef de projets marketing contract international pour les fabricants de mobilier Fermob et Vlaemynck. Pour répondre à ces usages, elle préconise tables hautes, mange-debout et tabourets “pour une ambiance plutôt bar”, ou des canapés avec coussinets et tables basses “pour un effet lounge”. Et pour la restauration ? “C’est la table mi-hauteur.”  Enfin, selon la superficie de la terrasse, mobiliers haut et plus bas peuvent se côtoyer, afin de multiplier propositions et expériences.

• Oser la couleur –  Beige, gris ou encore vert sont les tonalités les plus classiques pour les terrasses de bars et restaurants. Toutefois, un établissement qui souhaite souligner et affirmer une identité forte a intérêt à s’affranchir de cette neutralité. À titre d’exemples, les maisons Fermob et Vlaemynck disposent chacune d’un nuancier de 23 couleurs, qui peuvent, de surcroît, s’accorder ensemble. Pour ce début 2022, elles proposent notamment un beige rehaussé par un rouge profond – dit “cerise noire” - et une note miel qui illumine le tout.

• Faire la lumière – Même si on est en extérieur, l’éclairage se travaille, pour créer une atmosphère chaleureuse - surtout en hiver - et accueillante. Les lampes nomades sont une solution, en particulier si la terrasse est éphémère. Pour Fermob, le designer Tristan Lohner  a ainsi imaginé des collections de lampes (modèles Mooon et Balad), qui se posent et se rechargent : idéal en l’absence de prises électriques en extérieur. Et pour une ambiance plus bohème ou guinguette, Élise Letisse recommande la guirlande lumineuse avec technologie Bluetooth.

• Miser sur les accessoires – Petites, légères, faciles à placer, déplacer, les tables basses permettent de poser, sac, courses, vêtements, cendrier... Fermob vient ainsi de créer un trio de tables gigognes (modèle Oulala), parées chacune d’une couleur différente mais bien assorties entre elles. Autre idée : le tabouret lumineux, qui cumule les fonctions d’assise et de lampe d’appoint.

• Gagner de la place – Pour une terrasse éphémère, notamment en ville , à ranger au gré des saisons et autorisations, rien de mieux que les tables et chaises pliables ou autres assises empilables. Quant à la chilienne en bois ou aluminium (modèle Viatti, chez Vlaemynck), dotée d’une déclinaison de toile en 20 coloris, non seulement elle se fait discrète en termes de place une fois pliée, mais elle résiste aussi bien aux embruns des bords de mer qu’au grand froid de la montagne.

#terrasse


Anne Eveillard
Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gouvernantes et service hôtelier
par Corinne Veyssière
Services