Actualités
Accueil > Actualités > Équipements et nouvelles technologies

#Coronavirus : quelles solutions alternatives à la climatisation ?

Équipements et nouvelles technologies - mercredi 10 juin 2020 10:21
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

"Avec la réouverture des restaurants et l'été qui s'approche, y aura-t-il des consignes particulières à adopter en matière de climatisation ? Doit-elle être considérée comme une source de propagation potentielle du coronavirus ou bien pouvons-nous l'utiliser sans risque ? Avez-vous des options ou idées à proposer pour remplacer la climatisation ?"




© GettyImages


Selon les premières études, certaines climatisations individuelles et les ventilateurs peuvent favoriser la propagation du virus car, la plupart du temps, ces systèmes font circuler l'air dans un seul sens. Et comme il n'y a pas d'évacuation de l'air, les gouttelettes (des sécrétions respiratoires produites quand on parle, tousse ou éternue) qui propagent le virus peuvent alors circuler plus facilement dans la pièce. Mais tous les systèmes de climatisation ne facilitent pas la transmission du Covid-19.

En parallèle, le risque de transmission du coronavirus via les climatisations centralisées est faible voire inexistant. Car ces climatisations évacuent de l'air à l'extérieur, ce qui fait en sorte que les gouttelettes ne restent pas dans la pièce Cependant pour éviter tout risque de transmission du Covid-19, il reste judicieux de porter un masque de protection et de respecter les distances de sécurité. Vous trouverez la synthèse des recommandations de gestion de la ventilation-air intérieur sur le site de l’Agence régionale de santé de Provence-Alpes-Côte-d’Azur (www.paca.ars.sante.fr).

Pour répondre à votre deuxième question, il peut, en effet, être difficile de supprimer la climatisation dans certains locaux. Le renouvellement d’air neuf par une VMC à double flux est alors une bonne option. Il existe, entre autres, une solution pour lutter contre les bactéries et les virus dans l’air ambiant et sur les surfaces : Natexair ADS. Ce système est soit portable, soit permanent, à installer dans les réseaux de ventilation des locaux. Natexair ADS repose sur l’utilisation du peroxyde d’hydrogène (H2O2) qui va détruire bactéries et virus en s’emparant de leurs molécules d’hydrogène. Ce sont des lampes UV un peu spéciales, puisqu’elles sont alliées à des métaux rares qui vont générer le peroxyde d’hydrogène à partir de l’air ambiant. Ce procédé est réputé, selon certaines études, inoffensif pour l’homme.
Vous pouvez taper Natexair ADS dans votre moteur de recherche pour obtenir davantage d’informations et trouver des entreprises qui proposent cette solution.

 

#Coronavirus #Climatisation


Jean-Gabriel du Jaiflin
En complément :
  Matériels et équipements en CHR : faire son choix