×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Équipements et nouvelles technologies

Dix équipements tendance pour sa cuisine

Équipements et nouvelles technologies - mercredi 24 mai 2017 14:44
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

75 - Paris Cuire sous vide, frire sans odeur, fumer des aliments, déshydrater des fruits ou des légumes... Ces machines permettent de laisser libre court à sa créativité sans pour autant encombrer son plan de travail.



1. Plancha

La plancha permet une cuisson rapide des viandes, poissons, fruits de mer, légumes ou fruits. La plancha traditionnelle espagnole est en acier laminé, mais elle n'est pas inoxydable et craint donc l'humidité. Les revêtements en acier émaillé, en inox ou en acier recouvert de chrome dur sont plus faciles d'entretien tout en assurant une chaleur constante et uniforme. Les modèles de table électriques, au gaz ou à induction permettent de s'équiper facilement, sans faire de travaux et s'adaptent à différentes configurations (en largeur ou en longueur). L'induction assure une montée en température très rapide, un maintien de la température et dégage moins de chaleur. Certains modèles sont équipés d'un bac amovible pour récupérer les jus et les déchets, facilitant le nettoyage.

Prix : de 300 à 8 600 €


2. Mini-barbecue

La cuisson au barbecue apporte un supplément de goût. Pour autant, pas besoin d'avoir une terrasse ou une grande cuisine pour s'équiper. Des modèles miniatures existent, du plus simple au plus design. Reste à choisir entre cuisson au gaz, électrique ou, plus traditionnelle, au bois ou au charbon. Dans tous les cas, veillez à choisir un barbecue facile à nettoyer et à entretenir.

Prix : de 40 à 600 €


3. Fumoir

Il sert à fumer facilement et efficacement du poisson, de la viande, des charcuteries ou même des légumes. Pour un gain de place et une utilisation sporadique, optez pour un fumoir dit de table, conçu pour un fumage à froid ou à chaud. Pour un usage plus intensif et une qualité constante, optez pour les modèles à armoire équipés d'un tiroir-foyer pour la combustion du bois et d'un fumoir plus ou moins grand. Ils déclinent en version fumage à froid (le saumon fumé par exemple) ou à chaud (électrique ou gaz), certains permettant de faire les deux. Le choix dépendra de la quantité, du type de fumage et des aliments.

Prix : de 200 à 400 €


4. Machine sous vide

Il existe deux types de machines sous vide : la première permet d'emballer les aliments sous vide d'air afin de les conserver cinq fois plus longtemps ; la seconde permet de cuire des aliments à basse pression. La cuisson sous vide permet de conserver au mieux les qualités organoleptiques et nutritionnelles des aliments sans en altérer ni la composition, ni la texture.

Les machines à aspiration extérieure conviendront pour les petits volumes à emballer. Pour une utilisation régulière, les machines à cloche assurent une mise sous vide proche des 100 % et un scellage solide et étanche. Les critères à prendre en compte : la vitesse, le bruit et la taille (en fonction de l'utilisation).

Prix : de 130 à 15 00 €

Côté cuiseur, du simple thermoplongeur à la grosse cocotte-minute, les différences de prix sont conséquentes (de 1 700 à plus de 4 000 €) et influenceront l'achat. Elles sont liées aux technologies proposées (contrôle des températures, possibilité d'imprégnation à chaud ou à froid…).


5. Fontaines à eaux parfumées

Les fontaines en verre équipées de robinet permettent de créer facilement des eaux parfumées, citronnades ou autres boissons rafraîchissantes. Posées sur un comptoir ou un buffet en libre-service, elles sont jolies et conviviales. De 3,5 à 7,5 l.

Prix : de 10 à 40 €.


6. Four à braises

Croisement entre un four et un barbecue, le four à braises convient autant aux viandes et aux poissons qu'aux accompagnements. Sa température élevée permet de cuire les aliments en un temps record, sans les bouillir, tout en apportant la saveur du feu de bois. Attention, ce type de four est à utiliser sous une hotte aspirante s'il n'est pas doté d'un tuyau d'évacuation des fumées.

Prix : de 4 000 à 16 000 €


7. Friteuse sans odeur

Frire sans odeur ni fumée ? Le rêve devient réalité grâce aux friteuses fermées automatiques. Très chères, elles sont cependant pour l'instant adaptées aux établissements ayant de gros rendements. Elles ne nécessitent pas de hotte (donc pas d'extraction).

Prix de 10 000 à 22 000 €


8. Déshydrateur

Ce mode de conservation ancestral préserve les qualités nutritionnelles des aliments tout en concentrant les saveurs. Pour accélérer le processus et éviter de monopoliser son four, des appareils spécifiques permettent un séchage à basse température garantissant une déshydratation parfaite. Les points à regarder : la capacité, un contrôle précis de la température, une répartition de la chaleur homogène (pour éviter d'avoir à bouger les plateaux en cours de séchage), et le bruit.

Prix : de 200 à 12 000 €


9. Machine à sushis

Non, elle n'est pas sortie d'un film de science-fiction : la machine qui fabrique des sushis toute seule vient d'arriver du Japon ! Robots à rouler les makis, les nigiris ou à façonner les onigiris, la machine se décline en différentes versions et en différents modèles. Le choix dépend du mode de fonctionnement – manuel ou automatique –, du rendement attendu et, surtout, du niveau de complexité de la machine (degré de compression du riz, densité entre les grains, température...).


10. Cave de maturation

Ces armoires performantes permettent de faire maturer viandes et charcuteries dans un minimum d'espace. Encastrables ou à poser, avec leurs portes vitrées, elles peuvent s'exhiber en salle et faire partie du décor. Veillez à ce que le modèle soit équipé à minima d'un système de régulation électronique permettant un contrôle précis de la température et de l'hygrométrie.

Prix : de 1 000 à 10 000 €


Julie Gerbet
Journal & Magazine
N° 3790 -
20 janvier 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gestion en fiches pratiques
par Jean-Philippe Barret et Eric Le Bouvier
Services