×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Équipements et nouvelles technologies

Combien coûte un spa ?

Équipements et nouvelles technologies - mercredi 3 février 2016 14:55
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

C'est bien souvent l'une des premières questions que se pose le porteur de projet. Nous vous proposons quelques éléments de réponse.



La piscine intérieure du Shangri-La.
La piscine intérieure du Shangri-La.

Avant de s'engager dans la création d'un spa, il faut d'abord pouvoir estimer le coût d'un tel projet. De nombreux paramètres font varier la moyenne pondérée de son coût au mètre carré. Citons notamment :

- la superficie : le ratio baisse proportionnellement à l'augmentation de la taille du spa ;
- un projet neuf à bâtir ou un projet dans un bâtiment existant ;
- la catégorie de l'établissement hôtelier ;
- les contraintes architecturales d'un bâtiment historique ou bâtiment ancien ;
- le niveau d'implantation du projet : en sous-sol, au rez-de-chaussée ou en étage ;
- la création d'une piscine intérieure ou d'un bassin hydromassant ;
- le nombre d'équipements (sauna, hammam, balnéothérapie, cocon polysensoriel, douche à expériences, douche à affusion, lit hydromassant, appareils de fitness…) ;
- le choix des matériaux (faïence, mosaïque, bois, pierres, verre, inox…) du mobilier et des objets décoratifs (jarres, tableaux, oeuvres d'art, murs végétaux…) ;
- la technologie : éclairage, sonorisation, vidéo, domotique, scénographie.


Selon ces critères, l'investissement nécessaire à la création d'un spa peut varier entre 1 100 et 2 200 € HT/m² en zone sèche (accueil, vestiaires, cabines de soins) et entre 2 500 et 4 500 € HT/m² en zone humide (bassin hydromassant, sauna, hammam…). Ces ratios intègrent :

- l'ensemble des travaux de second oeuvre (hors travaux de structure en gros oeuvre). Il inclut le montant des travaux de revêtement des murs, sols et plafonds, de gestion des flux (plomberie, électricité, raccordements chauffage, climatisation, ventilation et extraction), menuiserie, carrelage, peinture ;

- le mobilier : tables de massage, chaises longues de détente, l'ensemble du mobilier, le linge, les tenues du personnel, les objets décoratifs, la menuiserie (comptoir d'accueil, étagères, display boutique, meubles vasques...) ;

- les équipements : sauna, hammam, bain à remous, douche à affusion ou à expérience, appareils de fitness, balnéothérapie…


Caroline Marcoux
Journal & Magazine
N° 3791 -
03 février 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Accompagnement pour l'acquisition et la transmission
par Adeline Desthuilliers et Mahmoud Ali Khodja
Services