Actualités
Accueil > Actualités > Équipements et nouvelles technologies

L'oeillet, une fleur idéale pour vos établissements

Équipements et nouvelles technologies - mercredi 13 mai 2009 16:15
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

Disponible quasiment toute l'année, l'oeillet a de nouveau le vent en poupe. Les fleuristes ont su, grâce à de nouvelles variétés, remettre cette fleur à la mode, dans des compositions inédites. Pour vos tables et vos décors, voici quelques idées de mise en oeuvre de cette fleur très abordable et qui tient longtemps.



L’œillet a une longue histoire puisqu'on le voit déjà à l'époque romaine où on le tressait pour en faire des couronnes. La fleur était également utilisée comme eau de parfum. Les côtes de la mer Méditerranée sont sa région d’origine et la fleur symbolise, entre autres, la passion et l’attente. Les peintres de la Renaissance ont choisi cette fleur pour représenter les scènes de fiançailles tandis qu'on la retrouve dans des peintures religieuses tant pour symboliser la vierge Marie que la souffrance du Christ.
Depuis 2005, l’œillet a de nouveau le vent en poupe et la popularité de cette fleur évolue par vagues. A ce jour, de nombreux jeunes fleuristes ont (re)découvert la fleur qui apparaît régulièrement dans les images de mode par exemple, en boutonnière sophistiquée ou en couronne. Le fait que de nombreuses couleurs, variétés et formats soient désormais disponibles expliquent également ce come back réussi.

Une fleur abordable et qui se conserve facilement

L’entretien des oeillets est extrêmement simple ce qui est très appréciable. Il suffit de couper les tiges et de les placer dans une eau propre. C’est tout. Rien de plus. Du produit conservateur pour fleurs coupées n’est pas nécessaire, encore moins une cuillerée de sucre ou de 7-up comme on pouvait parfois l'entendre! Il faut en revanche savoir que tous les œillets provenant du sol néerlandais sont prétraités ce qui explique que l'on n'ait plus besoin de conservateur.
Dans votre établissement : ne pas placer les fleurs directement au soleil ou dans le voisinage de fruits en train de mûrir (éthylène). Si vous en achetez beaucoup chez votre grossiste vous pouvez les conserver à une temp
érature entre 4 et 8 °C (frigo spécifique). Il faut les conserver dans une eau propre et éviter que du feuillage ne trempe dans l’eau. L’eau deviendrait trouble et sentirait mauvais. D'une manière générale, les œillets sont moins sensibles au dessèchement que la plupart des fleurs coupées ce qui fait que si vous changez bien l'eau chaque jour, vous pourrez garder vos compositions entre deux à trois semaines. La pleine saison de l'oeillet démarre maintenant, au mois de mai, et on le trouvera facilement jusqu'au mois de novembre. Ensuite, on continuera à en trouver mais les oeillets auront alors été cultivés sous lumière artificielle.

Une fleur qui ne cesse d'évoluer 

Le nombre de couleurs et de variétés d’œillets est infini. Les sélectionneurs ne cessent d’imaginer le développement de nouvelles espèces. La palette des couleurs connaît plusieurs facteurs constants et quelques variables : le blanc est et reste un classique qui trouve toujours sa place. Le rouge et le jaune permettent de réaliser des compositions thématiques (Noël, Pâques...). Le rose, est lui très tendance tout comme les oeillets bicolores, orange ou rouge cerise. Les oeillets ramifiés permettent de réaliser de très beaux bouquets combinés à des fleurs plus luxueuses ou rassemblés en groupe pour une véritable explosion de couleurs !

Plus d'infos : www.fleursunpeubeaucoup.com

Nelly Rioux (en partenariat avec l’Office Hollandais des Fleurs)

Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Vins au restaurant
par Paul Brunet
Services
  Articles les plus lus