×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Emploi

Management : Arnaud Séhébiade prône "les richesses humaines"

Emploi - vendredi 9 juillet 2021 14:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Paris (75) Passionné, l'hôtelier chapeaute les trois établissements landais de la collection Les Domaines de Fontenille. Avec lui, pas ou peu de turn-over au sein des équipes, même avec la crise sanitaire. Son secret : un management humain avant tout.



“Les équipes sont au complet.” Arnaud Séhébiade fait partie de ces hôteliers qui amorcent la saison estivale sans rechercher d’effectifs en urgence. Pendant les périodes de confinement, il a pourtant fermé Les Hortensias du Lac, à Hossegor (Landes), établissement 4 étoiles qu’il dirige depuis son ouverture en 2019. Mais il sait maintenir une dynamique d’équipe, même dans les moments difficiles. Il parle de “proximité” avec les salariés et de “respect de l’autre”.

Puis, il se réfère aux valeurs des Domaines de Fontenille, auxquels l’hôtel Les Hortensias du Lac appartient : “Au sein du groupe, nous ne parlons pas de ressources humaines, mais de richesses humaines. L’humain est primordial, c’est la clé de nos métiers”, explique-t-il. Quand il recrute, il repère des profils et personnalités qui partagent son approche d’un service de qualité, “qui repose avant tout sur la confiance”. Un management “à l’ancienne”, diraient certains. Arnaud Séhébiade y voit surtout une façon de fidéliser le personnel. “Or, quand on limite le turn-over, ajoute-t-il, c’est un plus à la fois pour le bon fonctionnement de l’établissement et pour le bien-être des clients.”

 

“Voyagez !”

“Je n’étais pas prédestiné à travailler dans l’hôtellerie”, confie Arnaud Séhébiade. Bon élève à l’école, son rêve de gosse était plutôt de devenir pâtissier. Mais les lycées hôteliers de Toulouse (Haute-Garonne), puis Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), lui ouvrent les portes de stages et expériences dans des hôtels de luxe en Angleterre, dont le Manoir aux Quat'saisons à Oxford. “J’ai beaucoup voyagé. Je voyage encore et j’aime ça. Si j’avais un message à faire passer aux jeunes qui veulent se lancer dans l’hôtellerie, je dirais juste : voyagez ! C’est là où l’on grandit le plus. Apprenez à parler anglais. Et sachez saisir les opportunités, notamment lors de vos stages.”

Passé par des maisons telles que le Château de Brindos à Anglet (Pyrénées-Atlantiques) ou Les Prés d’Eugénie à Eugénie-les-Bains (Landes), qu’il a dirigées entre 2004 et 2018, Arnaud Séhébiade a été sollicité en 2019 pour ouvrir Les Hortensias du Lac. Frédéric Biousse et Guillaume Foucher, fondateurs de la collection Les Domaines de Fontenille, lui ont confié les clés de cet hôtel face au lac d’Hossegor et inspiré des QG de surfeurs dans les Hamptons. Du chic décontracté, teinté d’un esprit de maison de famille.

Cette connotation familiale plait à Arnaud Séhébiade, car elle assouplit les rapports hiérarchiques : “Tout le monde met la main à la pâte. Ensemble, on se projette, surtout en temps de crise sanitaire.” Durant les périodes de confinement, l'heure était à plancher sur “les expériences Fontenille” : celles qui peuvent faire la différence auprès des clients. Résultat : “Les équipes sont heureuses de travailler dans un tel contexte, une telle dynamique de remise en question perpétuelle pour éviter la routine.” Lui-même est en contact quotidien avec Laurent Branover, directeur général des Domaines de Fontenille, collection dotée de sept adresses en France et en Espagne. Une facilité des échanges pour un management plus fluide.

 

Une centaine de salariés et l’ouverture d’un nouvel hôtel

“Je suis toujours aussi passionné par mon métier.” Observateur et attentif, Arnaud Séhébiade écoute les clients comme ses équipes. Des équipes qui comptent désormais une centaine de salariés. Car, en plus des Hortensias du Lac, l’hôtelier chapeaute un tout nouvel établissement, baptisé 70 hectares… & l’océan. Cet hôtel, de 32 chambres et suites, surplombe les 70 hectares du golf de Seignosse et s’étend jusqu’à la mer. À cela s’ajoute La Cabane des Estagnots, sur la plage éponyme, à Seignosse également, où l’on vient pour un fish & chips ou un ceviche, face à un spot de surf.

“Je travaille avec un responsable dans chaque maison, mais j’ai gardé la direction des Hortensias du Lac. Ces trois établissements sont proches géographiquement et complémentaires. 70 hectares… & l’océan est un nouveau challenge que nous allons relever avec beaucoup d’humilité, surtout en cette période de reprise.” En attendant, Les Hortensias du Lac affichent déjà complet pour cet été 2021.

 

#ArnaudSehebiade #FredericBiousse #GuillaumeFoucher #LaurentBranover


Anne Eveillard
Journal & Magazine
N° 3755 -
17 septembre 2021
N° 3754 -
03 septembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Fonds de commerce en fiches pratiques
par Tiphaine Beausseron
Services