×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Emploi

Recrutement et reprise : "Malgré nos efforts, les candidatures n'arrivent pas"

Emploi - vendredi 18 juin 2021 11:13
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

Monthieux (01) Le domaine du Gouverneur, resort golfique haut de gamme, situé au coeur de la Dombes, près de Lyon, n'arrive pas à recruter de personnel pour son restaurant, faute de candidats qualifiés. Une situation qui le pénalise fortement d'autant que l'activité a repris de plus belle depuis la réouverture.



De gauche à droite, Laure Dalloz, directrice générale du domaine du Gouverneur, et Carole Rolland, chargée des ressources humaines.
© Stéphanie Pioud
De gauche à droite, Laure Dalloz, directrice générale du domaine du Gouverneur, et Carole Rolland, chargée des ressources humaines.

Plus grand golf de la région Auvergne-Rhône-Alpes avec 45 trous, un hôtel 4 étoiles de 53 chambres, un restaurant et 7 salles de séminaires, le domaine du Gouverneur, à Monthieux (Ain), est aujourd’hui confronté à une situation difficile, commune à de nombreux établissements. La dizaine de postes proposés par le resort dans les métiers de la salle et de la restauration (chef de rang, maître d’hôtel, chef de partie, serveur, plongeur…) ne trouve pas preneur, faute de candidats. “C’est du jamais vu. Malgré nos efforts, les candidatures n’arrivent pas. Nous ne trouvons pas de personnel formé et qualifié. Nous sommes en sous-effectif, et nous avons besoin de toute urgence de personnel. La reprise d’activité est bien plus forte que nous l’espérions, notamment au niveau de l’événementiel. Malheureusement, nous sommes bloqués dans notre développement, et dans une totale impasse”, s’inquiète Laure Dalloz, la directrice générale du resort familial.

Nouvelles aspirations

La réouverture du restaurant, qui a monté en gamme, s’annonçait pourtant bien, avec l’arrivée d’un chef prometteur, Alexandre Porceillon, MAF 2012. “Certains de nos collaborateurs n’ont pas supporté de reprendre un rythme très soutenu après plusieurs mois d’arrêt. La jeune génération vit mal la pression, et elle a aussi d’autres aspirations comme avoir tous ses week-ends, des horaires sans coupure… De nombreux jeunes quittent le métier aujourd'hui. De plus, nous sommes à la campagne, ce qui freine les candidats. Sans compter qu’il y a beaucoup d’offres dans la restauration en ce moment, notamment à Lyon”, reconnaît Carole Rolland, en charge des ressources humaines du resort. Pour attirer de nouvelles recrues, la direction compte notamment réaménager les plannings. Mais si situation ne s’arrange pas, le domaine sera contraint de réduire son activité.

#domainedugouverneur #monthieux


Stéphanie Pioud