Actualités
Accueil > Actualités > Emploi

Ambiance au travail : éviter les sujets qui fâchent

Emploi - lundi 29 juin 2020 15:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

La religion, la politique, la vie privée, les salaires : voici quelques-uns des sujets sensibles qu'il vaut vraisemblablement mieux éviter sur le lieu de travail.



La religion, la politique, la vie privée, les salaires font partie des sujets qu'il vaut mieux éviter dans le cadre de l'entreprise
© GettyImages
La religion, la politique, la vie privée, les salaires font partie des sujets qu'il vaut mieux éviter dans le cadre de l'entreprise

 

  • La politique

Dans certaines familles, on ne sait pas toujours pour qui vote sa tante ou son grand-oncle. Alors, imaginez au travail ! Il y a fort à parier que tous ceux qui seront autour de vous, en pause-café, n’auront pas tous les mêmes opinions sur un sujet en lien avec la politique. Aborder ce sujet sensible sur le lieu de travail risque fort de créer des tensions et de voir les débats s’envenimer rapidement. La politique est un sujet clivant par nature. Même si le code du travail garantit la liberté d’expression, mieux vaut rester le plus neutre possible. Plus vous gardez vos opinions pour vous, moins vous risquez de froisser quelqu’un.

Dernier conseil : si on vous pointe directement du doigt pour connaître votre avis, optez pour une pirouette, en argumentant que c’est un sujet complexe que vous ne maîtrisez pas du tout.  

 

  • La religion

Là aussi, la discrétion devra être de mise. Il s’agit d’un sujet très personnel, et c’est bien que cela reste ainsi dans le cadre du travail. La laïcité doit primer ! Si des blagues fusent lors d’une conversation, prenez garde. Tout le monde n’a pas le même humour et le deuxième degré ne passe pas toujours selon les sensibilités des uns et des autres.

Encore une fois, si vous assistez à une conversation houleuse sur le sujet de la religion, vous pouvez prendre le parti de quitter le groupe ou de ne pas prendre véritablement part à la conversation.

 

  • La vie privée

Après avoir tissé des liens avec ses collègues, il peut paraître logique d’aborder le sujet de la vie privée. De parler de ses enfants, de son conjoint, de sa santé, etc. Mais attention tout de même à ne pas livrer d’informations trop personnelles. D’abord, parce qu’on peut considérer que ce n’est souvent guère ni le lieu ni le moment. Ensuite, parce que vous ne connaissez pas forcément la vie de vos collègues et que certains pourraient être mal à l’aise.

 

  • Les salaires

Sur ce point, nombreux sont ceux qui vous diront qu’on ne divulgue pas sa rémunération à ses collègues de travail. C’est en effet un tabou, profondément ancré dans la société française, a l’inverse par exemple des États-Unis où le sujet est abordé de manière très décontractée. Sachez qu’évoquer son salaire pourrait faire des jaloux autour de vous.

 

#emploi #travail


Mylène Sacksick
Journal & Magazine
Services