Actualités
Accueil > Actualités > Emploi

Le marché de l'emploi vu par des agences de recrutement

Emploi - mercredi 13 février 2013 14:55
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Mélanie Ventura, Laura Orsoni et Thibaut Lahore, pour l'agence Profil à Bastia (20), et Laurent Trichet, directeur de l'agence Oui Chef! Recrutement à Juillan (65), abordent les perspectives d'emploi pour l'année 2013.




L'Hôtellerie Restauration : Comment s'annonce le marché de l'emploi pour l'année 2013 ?

Agence Profil : Il s'annonce irrégulier pour notre agence. Nous avons constaté une baisse des commandes pour la saison d'hiver. En revanche, concernant la saison d'été, on observe une très forte demande de recrutement. Cela s'explique par la fidélité de nos clients, qui nous témoignent leur confiance en nous mandatant chaque année pour le recrutement de leur brigade. La baisse de cet hiver est donc contrebalancée par la hausse des recrutements pour la saison d'été, qui nous assure une régularité sur notre chiffre d'affaire.

Oui Chef! Recrutement : Le marché en France s'annonce compliqué mais nous restons optimistes. Les demandes des candidats et les attentes des clients évoluent et ne sont parfois pas réalistes vu le marché actuel : pénurie de bons cuisiniers, salaires bas... Étant donné la conjoncture, de plus en plus de candidats désirent s'expatrier. Nous développons donc nos services à l'international avec des destinations comme l'Asie du Sud-Est ou le Moyen-Orient. Des pays comme le Royaume-Uni restent toujours un bon tremplin pour partir, car les métiers de l'hôtellerie et la restauration y sont bien considérés et donnent leur chance à toute personne motivée.


Quels types de postes recherchez-vous le plus ?

A. P. : Les postes les plus recherchés sont les cuisiniers ainsi que les pâtissiers : chef de partie, chef de partie pâtisserie, second de cuisine, chef de cuisine, pizzaïolo... Plus généralement, ce sont les postes qui exigent un certain savoir-faire et un savoir être.

O. C. R. : Nous recherchons sur les mêmes postes : chef de cuisine, chef pâtissier, second de cuisine et chef de partie.


Y a-t-il des fonctions qui souffrent plus que d'autres ?

A.P : Les demandes pour mes postes nécessitant une bonne résistance physique se font de plus en plus rares : plongeur, femme de chambre, homme toutes mains...

O. C. R. : Il y a une pénurie de pâtissiers et de chefs de partie confirmés. Les candidats talentueux qui ont des demandes raisonnables ne sont pas légion.


Quel est le profil type d'un bon candidat ?

A. P : Un bon candidat doit avant tout être motivé dans ses démarches, avoir un C.V. cohérent - avec une progression régulière dans le secteur CHR - ainsi que de bonnes compétences humaines. Il doit savoir s'ouvrir sur les autres, travailler en équipe afin de mener à bien sa mission de bout en bout.

O. C. R. : Ce serait quelqu'un de travailleur, passé par de belles maisons, qui reste dans un établissement au moins un an et qui est passionné par son métier, ce qui se perd de nos jours. L'humilité est aussi une grande qualité, de même qu'avoir l'esprit d'équipe.

Propos recueillis par Hélène Binet

En complément :
 Retrouvez tous les articles du Spécial Carrières
Journal & Magazine
Services